Fdesouche

6/12/22



5/12/22

Avocat du CCIF et de Baraka City (islamistes), Sefen Guez Guez s’est rapidement fait un nom dans une série d’affaires médiatiques. La dernière en date : la mosquée de Beauvais, dont il a fait annuler l’arrêté de fermeture. Se posant en défenseur des libertés quand d’autres voient en lui un militant, ce trentenaire discret hors des prétoires cultive le secret sur ses racines tunisiennes, proche du pouvoir sous l’ère Ben Ali. 

Marianne



4/12/22

3/12/22

Titulaire d’une place au marché de La Bocca, la famille du jeune agresseur d’Angèle H., 89 ans, en août à Cannes, s’est, depuis, vue retirer son emplacement par la Ville. Décision jugée injuste.

[…]

Vendredi 2 décembre, le père du jeune de 14 ans qui a porté le coup était, “dès 6h30”, posté devant l’Hôtel de Ville de Cannes, dans l’espoir d’obtenir une entrevue avec le maire, David Lisnard.

[…]

Contacté, le cabinet du maire confirme le retrait de l’emplacement dans la foulée des faits.

“On est responsable de ses enfantsnous indique-t-on d’emblée. Occuper le domaine public, c’est un droit particulier: nous avons considéré qu’il était incompatible d’accueillir les parents d’un enfant qui a commis de tels actes.”

Pour justifier la décision municipale – prise en s’appuyant “sur la réglementation des marchés de Cannes” – on évoque, aussi, “une mesure d’ordre”“On ne savait pas quelle allait être la réaction des gens sur le marché.”

Une mesure conservatoire, au départ, “en attendant la décision de justice”. Sauf qu’entre-temps… “Nous les avions déjà reçus, à leur demande, juste après les faits. Et avions convenu d’un nouveau rendez-vous après le passage au tribunal. Hier [jeudi 1er décembre], nous avons reçu la femme et la fille aînée et cela ne s’est pas très bien passé.”

Côté mairie, on évoque une “attitude menaçante et des sous-entendus”. Ce que nient les principaux intéressés.

Face à cela, l’emplacement, qui n’avait pas été réattribué depuis au marché de La Bocca, va l’être prochainement: “La commission chargée de l’attribution des places va se réunir et désigner un autre bénéficiaire. Il y a beaucoup de demandes, émanant notamment de familles méritantes.”

[…]

Nice-Matin


Fdesouche sur les réseaux sociaux