Fdesouche

21/09/2022

20/09/2022

Quatre mois après la mort de son fils Antoine Alléno, percuté au volant de son scooter par un chauffard, son père, le chef étoile Yannick Alléno, lance ce mardi une association d’aide aux victimes. Baptisée sobrement “Antoine Alléno”, le cuisinier espère aider d’autres familles dans la même situation que dans laquelle il s’était retrouvé en mai dernier.

C’est un drame qui avait ému l’ensemble de la scène cuisinière parisienne. En mai 2022, Antoine Alléno, fils du célèbre chef cuisinier Yannick Alléno, mourrait percuté au volant de son scooter par un chauffard qui venait de voler une voiture. Quatre mois plus tard, son père a décidé de créer avec son ex-épouse une association pour venir en aide aux parents endeuillés par la perte d’un enfant de moins de 25 ans. “Après la disparition d’Antoine, nous avons voulu vraiment transformer notre douleur en action positive dans l’intérêt général et on a créé cette association”, explique le cuisinier au micro d’Europe 1.

Europe 1


20/05/2022

 “Si un jour, j’avais pensé au pire des cauchemars, ça n’aurait pas été celui-là…“, a fait savoir le chef étoilé, dans la collégiale Notre-Dame de Poissy (Yvelines), selon des propos rapportés par Paris Match ce jeudi 19 mai. Suite à cette perte “impossible” et “inacceptable“, Yannick Alléno, qui est aujourd’hui un père “inconsolable” et “enragé” selon ses propres mots, a souhaité s’adresser à l’homme qui ôté la vie à son fils.

Auprès de rares confidents, le père de famille a fait savoir qu’il ne comptait pas en rester là : “Il ne lâchera pas le responsable de la mort de son fils“, a indiqué l’hebdomadaire. D’après Me Gilles August, avocat et ami du chef cuisinier, “ce dernier et toutes les victimes sont résolus à se constituer partie civile.” Le jour des obsèques d’Antoine, Yannick Alléno a d’ailleurs délivré un message fort à l’assistance : “Espérons que cela ne soit pas arrivé pour rien, qu’Antoine sera à l’origine de changements, encourageant à plus de sévérité envers ces délinquants qui pourrissent la vie, qui ont détruit ma vie et celle de toute notre famille“, a-t-il déclaré, tel un cri du coeur, au sein de l’édifice religieux. Et son autre fils Thomas, qui a perdu son “double“, de prévenir : “La bataille ne fait que commencer.” La famille Alléno ne compte certainement pas en rester là.

Gala.fr

Francky D. était déjà connu des services de la police avant la disparition brutale d’Antoine Alléno. Comme le dévoile Paris Match ce jeudi 18 mai, le responsable de l’accident a été cité dans différentes affaires, notamment pour des faits de violences volontaires, de vols aggravés, de recel en bande organisée, mais aussi de vols de véhicules et de port d’armes non autorisé. Il a été condamné à de la prison avec sursis en 2015, à l’âge de 18 ans. En 2018, il a été condamné à trois mois de prison ferme, pour des délits routiers.

Sauf que Francky D. n’a jamais effectué ces peines, car il n’a jamais répondu aux convocations de la police. “Les magistrats n’ont diligenté aucune action. Aucun agent n’est allé frapper à l’adresse enregistrée dans nos fichiers”, a dévoilé un policier à Paris Match.

Voici.fr


14/05/2022

Le chef étoilé au Guide Michelin, Yannick Alléno, a publié ce samedi une photo de son fils, Antoine, décédé le 8 mai dernier. Il a annoncé la création d’une association pour aider les victimes de multirécidivistes.

Dans la foulée, le chef a annoncé la création d’une association au nom de son fils afin de soutenir les victimes d’individus multirécidivistes. «Je viens, moi, de comprendre ce matin seulement le manque qui va me hanter toute ma vie. Alors, son énergie logée au plus profond de mon corps servira, à travers l’association Antoine Alléno à soutenir les victimes de multirécidivistes», a écrit Yannick Alléno sur Instagram.

CNews


13/05/2022

C’est un rendez-vous riche en émotion que Yannick Alléno, ses proches, le milieu de la gastronomie et celui de la politique ont vécu en cette journée du vendredi 13 mai. Réunis en la collégiale Notre-Dame de Poissy dans les Yvelines, tous ont tenu à être présents pour rendre un ultime hommage à Antoine, fils de Yannick Alléno, dont la vie a été brutalement fauchée à seulement 24 ans dimanche 8 mai.

S’il avait déjà fait part de toute sa détresse sur les réseaux sociaux et dans un communiqué diffusé dans la presse, Yannick Alléno a prononcé un discours devant l’assemblée dont quelques mots ont été dévoilés sur CNews notamment : Cette mort, cette horreur doit être à l’origine d’un changement, du retour de la sévérité contre la délinquance qui sévit. C’est un jeune homme de 24 ans qui a été fauché, un Français qui avait des ambitions patriotes.

Yahoo


12/05/2022

Le chauffard qui a mortellement percuté dimanche soir Antoine Alléno, fils du chef multi-étoilé Yannick Alléno, a été mis en examen mercredi et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet de Paris. Cet homme, qui avait été interpellé peu après les faits, avait été déféré mardi soir au tribunal judiciaire de Paris à l’issue de sa garde à vue.

(…) Une information judiciaire a été ouverte pour homicide et blessures involontaires aggravés (le suspect étant en état d’ivresse et ayant conduit malgré un permis de conduire annulé), dégradations, violences volontaires, vol et délit de fuite. Le suspect a été mis en examen de ces chefs par un juge d’instruction et écroué. Le parquet de Paris a par ailleurs ramené à exécution deux autres peines de six et trois mois d’emprisonnement déjà inscrites au casier judiciaire de cet homme, ce qui signifie qu’il devra exécuter ces neuf mois en prison.

Actu 17


09/05/2022


Le chauffard qui avait dérobé l’Audi RS6 impliquée dans l’accident a finalement été interpellé peu après le drame par un policier de la DSPAP (direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne) qui était hors service. 

“Le suspect est un membre de la communauté des gens du voyage. Il s’appelle Francky D. et est né en 1997. Il avait 1, 30 g d’alcool dans le sang au moment de l’accident”, apprend TF1 d’une source proche du dossier ce lundi. 

Par ailleurs, selon nos informations, le suspect “faisait l’objet d’une fiche de recherche, car il devait purger une peine de prison de 3 mois” et “son permis de conduire était révoqué”.  Il est déjà connu de la justice pour une multitude d’affaires de vol, de recel, d’armes, de violences…

(…) TF1


INFO LE FIGARO – Le jeune homme de 24 ans a été violemment percuté alors qu’il se trouvait sur son scooter à un feu rouge.

Antoine Alléno, fils du chef multi-étoilé Yannick Alléno, est mort dimanche soir après avoir été percuté à Paris (7e arrondissement) par un fuyard à bord d’un véhicule volé, a appris Le Figaro de sources concordantes.

[…]

Dimanche 8 mai, peu après 23h, un homme a volé un véhicule de luxe, une Audi RS6, dans le 7e arrondissement de la capitale. Alors qu’il prenait la fuite, sans véhicule de police à sa poursuite, il a percuté un VTC et un scooter tous deux arrêtés à un feu rouge à proximité de l’avenue Bosquet.

Après le choc, le conducteur du véhicule volé a pris la fuite à pied avant d’être rapidement interpellé par un policier hors service de la DSPAP (direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne, NDLR). Le STJA (service du traitement judiciaire des accidents, NDLR) est chargé de l’enquête. Selon une source policière, le suspect était recherché, notamment pour conduite en état d’ivresse

Antoine Alléno était un jeune homme prometteur et talentueux sur le point de devenir chef cuisinier comme son père, auprès duquel il faisait ses gammes.

[…]

Le Figaro

Le bilan humain est lourd : l’homme qui conduisait le scooter est décédé. Le défunt est le fils du célèbre chef cuisinier Yannick Alléno, Antoine. Il était âgé de 24 ans et était lui aussi cuisinier. La jeune femme de 28 ans qui l’accompagnait sur le deux-roues a été grièvement blessée et transportée à l’hôpital Cochin (XIVe) avec un pronostic vital engagé. Il n’y a pas de blessé à déplorer dans le taxi.

Actu17


Fdesouche sur les réseaux sociaux