Fdesouche

Arles (13) : Construction d’un mur pare-balles devant une école primaire pour protéger les enfants des fusillades (MàJ)

15/07/2022

Un rempart comme un bouclier. Au coeur du quartier sensible de Griffeuille à Arles (Bouches-du-Rhône), une école a décidé de se barricader. Les grilles de fer sont en train d’être remplacées par un mur en béton de plus de 2 mètres de haut.

Et pour cause : un jeune garçon de 15 ans a été tué d’une balle perdue à l’occasion d’une fusillade à proximité de l’école, qui opposait des jeunes du quartier. Depuis les enseignants et les élèves vivent dans la peur. 

CNews


13/07/2022

Un mur de 2,40 mètres de haut pour assurer la sécurité des élèves. Devant l’école élémentaire Jules-Valles, dans le quartier Griffeuille à Arles, il remplacera désormais le traditionnel portail en fer forgé. Un peu plus de deux semaines après la mort dans une fusillade de Marwane, un adolescent de 15 ans, la Ville fait actuellement ériger cette construction pour protéger les enfants d’éventuels tirs d’armes à feu.

“La proximité du trafic, qui a lieu malheureusement très près de cette école, fait que le fait de faire ce mur sert à la préserver et dire que ce qu’il se passe dans cette école, reste dans cette école”, justifie Mandy Graillon, adjointe à la mairie d’Arles en charge de la sécurité.

La construction d’un mur devant cet établissement scolaire émane non seulement de sa direction mais également du rectorat d’Aix-Marseille, ainsi que de la municipalité d’Arles.

BFM TV


27/06/2022

L’adolescent a été visé par des tirs provenant d’une voiture dimanche soir dans un quartier sensible d’Arles (Bouches-du-Rhône), connu pour son trafic de stupéfiants. Il n’était pas connu des services de police et n’avait a priori aucun lien avec le trafic de stupéfiants.

L’arme utilisée serait un fusil d’assaut, plusieurs appartements ont aussi été atteints par les tirs dimanche soir sans faire de blessés 

La Provence


Fdesouche sur les réseaux sociaux