Fdesouche

Le 7 mai dernier, un jeune Pakistanais de 20 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier, prévenu d’agression sexuelle imposée sur une mineure de 9 ans. Les faits s’étant déroulés quatre jours plus tôt, à Poligny.

[…]

Cette situation est pour le moins compliquée pour le jeune homme qui s’exprime très mal en français. Après les faits, il avait été hébergé par une famille pakistanaise de Lons-le-Saunier mais, au vu des déboires judiciaires de ce compatriote, la famille a conservé ses effets personnels mais l’a prié de quitter son appartement.

Interdit de séjour à Poligny, c’est donc dans un parc lédonien que le jeune homme s’est installé et passe ses nuits depuis le mois de mai. Il n’a pas de papiers, pas d’argent et ne s’alimente que grâce à une aide des services d’action sociale. L’accompagnement jeune majeur dont il aurait pu bénéficier dans le cadre du contrat passé avec le conseil départemental a été cassé, en raison des faits qui lui sont reprochés.

Il est aujourd’hui livré à lui-même, sans logement, sans assistance dans ses démarches. Et cela durera jusqu’au 10 octobre, date à laquelle a été fixée sa prochaine comparution.

Le Progrès


Fdesouche sur les réseaux sociaux