Fdesouche

Grenoble : Deniz K., 24 ans, armé d’une Kalachnikov, abattu par la police alors qu’il tentait de tuer des policiers (MàJ : Le maire Éric Piolle met en place une cellule psychologique pour les proches de la victime)

09/07/2022

La Ville de Grenoble a mis en place une assistance psychologique pour les proches de la victime présumée. Par ailleurs, l’autre homme qui se trouvait sur le scooter serait en fuite. 

Eric Piolle, maire de Grenoble

Le Dauphiné


Bülent K., père du conducteur du scooter mort par balle jeudi à Grenoble, entend porter plainte pour homicide volontaire. Le policier qui a tiré affirme que le passager du deux roues – en fuite – a pointé vers lui sa Kalachnikov, retrouvée chargée.

Il est activement recherché depuis le drame qui s’est joué jeudi à Grenoble. Mais le passager du scooter qui a pris la fuite en abandonnant son arme de guerre chargée restait introuvable ce vendredi soir. Cette Kalachnikov, un policier soutient que le suspect l’a pointée vers lui et qu’il a dû faire usage de son arme, tir qui a entraîné la mort du conducteur du deux-roues : un jeune homme de 24 ans connu de la justice et qui pilotait son engin en portant un gilet pare-balle (…)

Le Parisien


08/07/2022

Deux hommes à scooter ont été aperçus par deux policiers en patrouille à pied dans le centre de Grenoble (Isère), ce jeudi soir. L’un aurait mis en joue les forces de l’ordre avec une Kalachnikov puis aurait tenté de tirer. Un fonctionnaire a ouvert le feu, neutralisant mortellement le suspect. Deux enquêtes ont été ouvertes.

(…) Le conducteur portait un gilet pare-balles tandis que son passager était muni d’une arme longue. Ce dernier aurait mis en joue les policiers et aurait tenté d’ouvrir le feu. “Le tir ne serait pas parti, possiblement à cause d’une défaillance de l’arme”, glisse une source policière. L’un des agents dégaine son arme et fait feu à deux reprises sur cet homme qui est touché au niveau de la tête et qui s’effondre.

(…) Le défunt, Deniz K. avait en effet écopé, en 2019, de cinq ans de prison dont un assorti du sursis pour des vols avec violences commis dans trois bureaux de tabac de l’agglomération grenoblois au début de l’année 2018 précise Le Dauphiné. Il était par ailleurs actuellement visé par une procédure judiciaire.

(…) Actu 17


07/07/2022

Le frère de la victime témoigne :


Selon nos informations la victime, âgée de 24 ans, a reçue deux balles dans le thorax. D’après des témoins sur place elle serait arrivée armée d’une kalachnikov dans le but de tuer d’autres personnes, avant que la police ne s’interpose.

France Bleu


20 h 25 : Alors que la famille de l’homme abattu est sur place, l’ambiance est tendue mais sous contrôle. Les policiers qui bouclent le secteur sont vertement pris à partie. 

Les policiers sur place sont pris à partie par des femmes selon lesquelles ils ont “tué un petit”… © Radio France – Véronique Pueyo

Vers 18 heures ce jeudi, la police a été alertée de la présence en centre-ville de Grenoble de deux hommes montés sur un scooter, dont l’un était en possession d’une arme longue de guerre. Arrivé sur place, au niveau de la place d’Apvril, un équipage de la Bac à pied a été mis en joue par l’homme armé.

La police a répliqué et l’un des deux hommes qui était sur le scooter a été mortellement touché. Il n’y a pas d’autre victime.

Le Dauphiné

Deux hommes, dont un équipé d’une arme longue de guerre, circulaient dans le centre de Grenoble en début de soirée. Visée par des tirs, la police aurait répliqué.

(…) Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux