Fdesouche

Le nouveau procès est pour l’instant fixé au 15 mars. C’est donc un nouveau report d’audience dans l’affaire de l’incendie de la route de Vienne qui avait coûté la vie à Clara et Anna, une mère enceinte et sa fille de quatre ans, en février 2019.

Lyon Mag

C’était, ce mercredi, le troisième anniversaire de l’incendie criminel de la route de Vienne, qui a coûté la vie à une jeune femme et sa fille, dans leur appartement de Lyon (8e). Alors qu’une commémoration s’est déroulée dans l’intimité, les proches des victimes attendent toujours le dénouement judiciaire, en Tunisie, où a été arrêté l’incendiaire présumé, ainsi qu’à Lyon.

Il y a trois ans, le 9 février 2019, Clara Mocquot, une jeune femme, enceinte, et sa fille, Anna, âgée de quatre ans, ont perdu la vie dans l’incendie criminel de leur immeuble, 125 route de Vienne, à Lyon (8e).

(…) Le Progrès

 

(…) Dans les jours qui ont sui­vi la ca­tas­trophe, l’au­teur pré­su­mé de l’in­cen­die a été iden­ti­fié. Il s’agis­sait d’un Tu­ni­sien de 50 ans, en fuite, et contre le­quel a été lan­cé un man­dat d’ar­rêt in­ter­na­tio­nal.

(…) Dès le 13 fé­vrier, deux de ses proches, dont son frère, ont pas­sé plu­sieurs mois en dé­ten­tion pro­vi­soire avant d’être li­bé­rés sous con­trôle ju­di­ciaire. On a ap­pris der­niè­re­ment au­près du par­quet de Lyon que le fuyard et au­teur pré­su­mé de l’in­cen­die a été in­ter­pel­lé, le 19 juillet en Tu­ni­sie, dans le cadre d’une in­for­ma­tion ju­di­ciaire ou­verte sur place, et se trouve ac­tuel­le­ment en dé­ten­tion pro­vi­soire en Tu­ni­sie. Se­lon les in­for­ma­tions du Pro­grès, il a al­lu­mé l’in­cen­die en dé­ver­sant dans le com­merce un jer­ri­cane de ké­ro­sène vo­lé. Quand il l’a en­flam­mé, les va­peurs d’hy­dro­car­bure ont pro­vo­qué l’ex­plo­sion, qui a été sui­vie par un feu d’une ex­trême vio­lence.

CNews

(…) C’est en effet dans ce pays qu’a été interpellé l’auteur présumé de cet incendie criminel.  Depuis l’explosion et qui a ravagé l’immeuble du 125, route de Vienne (Lyon 8ème), Adel B. ce Tunisien âgé aujourd’hui de 52 ans, était en fuite et sous le coup d’un mandat d’arrêt international.

France 3

(Merci à Adri)


Fdesouche sur les réseaux sociaux