Fdesouche

11/01/2022

La députée persiste sur les premiers propos qu’elle avait tenus (…) : « Je note que cette initiative intervient alors que les élections approchent. Plus que des ragots, il s’agit ici de véritables attaques personnelles mûrement réfléchies et préparées », indique la députée, qui sous-entend ainsi que les personnes interrogées par Le Journal d’Elbeuf auraient imaginé un complot.

La députée reproche également au journal de baser son article sur la foi de seulement trois témoignages. C’est faux puisque notre enquête en contient davantage et que ces personnes ne se connaissent pas forcément. Par ailleurs, depuis la publication de l’article, d’autres témoignages nous sont parvenus à la rédaction. Tous confirment les faits reprochés et portés devant les prud’hommes. (…)

Sur les réseaux sociaux, la députée a indiqué après la publication de différents articles consacrés à ses affaires aux Prud’hommes : « Pas de victimisation mais femme, noire, jeune, menue et tout est permis ! Ces attaques ont pour seul but de me nuire, de me salir et pour le maire en question de me faire renoncer pour achever ses rêves : député ; puis ministre. » Une défense à tout le moins tendancieuse qui laisse entendre qu’elle est cible de propos misogynes et racistes. Des propos reçus avec une grande gravité par les différentes sources du Journal d’Elbeuf. (…)

Le Journal l’Elbeuf

04/01/2022

La députée Sira Sylla (LREM) est actuellement visée par deux affaires devant le tribunal des prud’hommes. Celles-ci concernent des faits supposés de harcèlement moral, un licenciement sans cause réelle ou encore des heures supplémentaires impayées dont auraient été victimes certains de ses assistants parlementaires.

Des assistants parlementaires prennent la parole pour raconter leur expérience auprès de la députée de la majorité Sira Sylla. 2 affaires sont en cours aux prud’hommes.

(…)

actu.fr

A relire :

La députée Sira Sylla voudrait présenter un projet de défiscalisation des envois de fonds effectués par les diasporas africaines.


Fdesouche sur les réseaux sociaux