Fdesouche

06/12/2021

Après les accusations de détournements de fonds publics qui pèsent sur Guillaume Masset et qui impliquent sa femme Cathy Münsch-Masset, première adjointe à la ville de Tours, France Bleu Touraine a cherché à savoir comment une telle combine a pu arriver.

Le 8 février 2022, ils devront s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Tours. Les époux Masset sont au cœur d’un scandale qui secoue la sphère politique tourangelle. Le mari, Guillaume, est accusé d’avoir détourné plus de 350.000 euros au détriment de l’Apajh 37 (Association pour jeunes et adultes handicapés) dont il est le directeur général. La plupart des 24 fausses factures établies entre mai 2018 et novembre 2020 s’est retrouvée sur le compte joint du couple. 

(…) Il faut remonter à la fin de l’année 2016. Cathy Münsch-Masset est alors directrice générale de l’Apajh 37 et décide de passer la main. Mais quel intérêt a-t-elle à quitter un poste aussi bien rémunéré -plus de 65.000 euros bruts sur l’année 2015- pour en retrouver un au ministère de la Justice, tout de suite après, avec un salaire divisé par deux -37.023 euros bruts sur l’année 2017-? Cela pose question, surtout au regard des dettes que son couple accumule, comme l’enquête l’indique (voir plus bas). À ce moment-là, son mari n’a plus de rentrée d’argent. Six mois mois plus tôt, il avait liquidé son entreprise de travaux publics à Esvres. Lui prépare-t-elle donc le terrain en ayant l’assurance qu’il prendra sa suite ? 

(…) Pour les époux Masset, ce recrutement, qu’il soit orchestré ou non, s’avère juteux. Avant l’embauche de Guillaume Masset, le couple vivait sur le salaire de Cathy Münsch-Masset à la tête de l’Apajh 37 et de ses indemnités de vice-présidente de la région, soit environ 8.000 euros par mois. Avec la passation de pouvoir, le salaire de l’Apajh 37 est conservé, tout comme les indemnités régionales, auxquels il faut ajouter le nouveau salaire de Cathy Münsch-Masset au ministère de la Justice, soit un peu moins de 11.000 euros mensuels.

(…) Personne dans la classe politique tourangelle ne s’est jamais élevé contre cette succession. Symbole d’une omerta et d’un entre-soi qui règnent en maître à Tours depuis des années. Le conseil d’administration de l’Apajh 37 aurait pu sonner l’alerte. Il n’en fut rien. L’une de ses membres, Nadège Arnault, élue au conseil départemental d’Indre-et-Loire, n’a pas souhaité s’exprimer.

France Bleu


25/11/2021

La fraude avoisinerait 350.000 euros. La première adjointe à la ville de Tours, Cathy Münsch-Masset (PS), est poursuivie pour recel d’ abus de confiance aggravé dans un dossier de détournement de fonds impliquant son mari, a-t-on appris ce jeudi de sources proches du dossier. L’élue est soupçonnée d’avoir bénéficié de fonds détournés par son mari, dans le cadre de sa fonction de directeur de l’Association pour adultes et jeunes handicapés d’Indre-et-Loire (Apajh 37).

Si le directeur, qui a succédé à son épouse à la tête de l’Apajh 37 en janvier 2017, a reconnu les faits, il a toutefois affirmé avoir agi seul. Le fonctionnaire des finances publiques en disponibilité aurait indiqué n’avoir jamais informé son épouse, par ailleurs conseillère régionale de la majorité PS-EELV-PCF en Centre-Val-de-Loire. Il est poursuivi pour faux, usage de faux et abus de confiance au préjudice d’une association faisant appel au don.

www.20minutes.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux