Fdesouche

Quinze mois de prison ferme pour des menaces au couteau à Vichy (Allier)

[…]

Sang froid

Le jeune homme a indiqué que son agresseur l’avait cramponné par l’épaule d’une main et avait pointé la lame à 50 cm de son ventre. Il lui a alors proposé une cigarette pour le calmer, cigarette que le prévenu a jetée, car il voulait de l’argent. Faisant preuve d’un grand sang froid, le jeune Vichyssois a proposé d’aller au distributeur de billets de la gare.

À la barre, la victime raconte : « Je n’avais pas de carte bancaire. Je savais qu’il y aurait combat. J’ai fait des arts martiaux mais je n’étais pas prêt à une situation pareille. »

[…]

En France depuis 2015, cet Algérien est en situation irrégulière. Il a été mis en examen et incarcéré entre 2018 et 2020 car il était soupçonné de viol, mais il a été relaxé. « Mais il est toujours sous contrôle judiciaire », a précisé la vice-procureure Marie-Laure Gauliard, qui a requis deux ans de prison, dont dix-huit mois ferme. Condamné au final à quinze mois de prison ferme, Tarek Adda a été maintenu en détention.

L’article dans son intégralité sur La Montagne


Fdesouche sur les réseaux sociaux