Fdesouche

European Network Against Racism (ENAR), c’est quoi ?

L’ENAR, est une ONG qui réunit tout ce que comptent l’islamo-antiracisme et la frérosphère, le FEMYSO, l’EFOMW et le CCIB . Ce qui leur permet d’avoir accès aux institutions européennes, puisque l’ENAR est accrédité. En 2020, l’organisation revendiquait une quinzaine de rendez-vous avec la Commission européenne. Le dernier en date pour déplorer la dissolution de BarakaCity ou du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF). C’est d’ailleurs l’ENAR qui a mené l’essentiel de la campagne contre la France suite aux mesures prises pour lutter contre l’intégrisme. Jusqu’en 2015, ce réseau a longtemps été proche de la Coordination contre le racisme et l’islamophobie (CRI), accusée par le ministère de l’Intérieur de légitimer des actes terroristes.

Officiellement, l’ENAR est une organisation plus présentable, dirigée par un certain Michaël Privot. Très propre sur lui, il se réclame de l’Islam des Lumières et critique ouvertement l’Arabie saoudite (comme les Frères). S’il dit être un « ancien membre des Frères musulmans », il travaille toujours avec eux (ce que ne font pas les vrais repentis). En réalité, c’est une stratégie habituelle des Frères, nier leur appartenance, pour avancer.

Franc-Tireur

Qui dirige ENAR ?

Michaël Privot, un islamologue et ancien Frère Musulman.

Wikipedia

Qui finance l’ONG European Network Against Racism (ENAR) ?

La Commission européenne finance actuellement le Réseau européen contre le racisme (ENAR) par l’intermédiaire d’une subvention de fonctionnement au titre du programme « Droits, égalité et citoyenneté » pour la période 2018-2021. Ces subventions visent à conclure des contrats-cadres de partenariat d’une durée de quatre ans avec des réseaux européens dont les objectifs statutaires consistent à prévenir et à combattre le racisme, la xénophobie, l’homophobie et d’autres formes d’intolérance, en particulier la prévention et la lutte contre les crimes de haine et les discours haineux, y compris les discours haineux en ligne.

Parlement Européen

Cliquez pour agrandir

Union Européenne

Cliquez pour agrandir

Open Society Foundations (Soros)

ENAR accompagné du CCIE (ex-CCIF) et de Lallab, reproche à la France de faire une « chasse aux sorcières islamophobes » après les critiques de Schiappa contre FEMYSO

Mettre fin à la chasse aux sorcières islamophobe de la France – 30 Novembre 2021

Suite aux dernières attaques contre le FEMYSO en France, ENAR et 31 organisations de la société civile expriment leur solidarité avec l’organisation musulmane de défense des droits civils dirigée par des jeunes.

Les attaques ont commencé peu de temps après que la FEMYSO ait rencontré Helena Dalli, la Commissaire européenne à l’égalité, pour discuter des défis rencontrés par les jeunes musulmans en Europe. À l’approche de la présidence française de l’Europe, les organisations de la société civile craignent que cette tendance oppressive ne constitue une menace pour les valeurs et l’unité de l’Europe si elle n’est pas maîtrisée.

FEMYSO est à l’origine de cette campagne polémique du Conseil de l’Europe :

Karen Taylor, Présidente du Conseil d’administration d’ENAR, a déclaré : “Les actions menées par le gouvernement français sont profondément inquiétantes. Non seulement elles contredisent les valeurs de l’UE que sont l’égalité, la diversité et la démocratie, et ne respectent pas l’état de droit, mais elles sont aussi profondément divisives et dangereuses pour la société.

En pratique, la stratégie de la France consiste à faire taire les voix qui critiquent ses politiques discriminatoires, en utilisant l’excuse d’une possible incitation à la haine pour dépeindre les organisations racisées comme des menaces pour la République, plutôt que comme des victimes de l’État. Dans le cas des musulmans, la France utilise également des théories du complot pour justifier ses actions antidémocratiques sans preuves.

La France utilise les théories du complot des Frères musulmans comme croque-mitaine pour attaquer les organisations qui défendent les droits de l’homme. D’une part, les musulmans, qui font déjà l’objet d’une forte discrimination en France, sont encore plus diabolisés ; d’autre part, ceux qui s’organisent pour dénoncer cette situation sont pris pour cible. Des organisations telles que Human Rights Watch, Amnesty International et la Ligue des droits de l’homme ont déjà dénoncé à de multiples reprises les politiques discriminatoires de la France.

Il y a deux semaines, la France a pesé de tout son poids sur le Conseil de l’Europe pour la publication d’une campagne axée sur la discrimination à l’encontre des femmes musulmanes portant le foulard. Les politiciens français exercent maintenant la même pression sur la Commission européenne.

ENAR tacle la France au Parlement européen pour avoir dissout en conseil des ministres l’association islamiste le CCIF (devenue depuis le CCIE)

Parlement européen (A 10h06min40sec)

Karen Taylor conclut : “L’espace civique de l’Europe se rétrécit rapidement et cette tendance devrait inquiéter l’ensemble de la société civile. En France, les organisations axées sur l’islamophobie ont été les premières visées, mais nous voyons déjà d’autres organisations subir des attaques similaires dans leurs efforts pour lutter contre le racisme structurel. Si nous laissons ce schéma se poursuivre, l’État français pourrait finir par décider que la dénonciation de toutes les formes de discrimination, telles que les brutalités policières ou la xénophobie, est dangereuse. Nous demandons aux dirigeants européens de reconnaître cette menace urgente et de condamner fermement cette approche maintenant, avant qu’il ne soit trop tard.

Signatures :

  1. Migrant Women Association Malta
  2. Africa Solidarity Centre CLG (Africa Centre Ireland)
  3. Lêtz Rise Up
  4. Irish Network Against Racism, INAR
  5. Ljubljana Pride Association
  6. Waterford Integration Services
  7. Fundacja Ad Lucem
  8. S.P.E.A.K (muslim women collectief)
  9. CCIE Collective for Countering Islamophobia in Europe (ex-CCIF)
  10. Asociación Musulmana por los Derechos Humanos- AMDEH
  11. Subjective Values Foundation
  12. European Network on Religion and Belief
  13. Greek Forum of Migrants
  14. Center for Equality Advancement
  15. European Network on Religion and Belief
  16. Equinox Initiative for Racial Justice
  17. Revibra Europe
  18. Fundación Al Fanar para el Conocimiento Árabe
  19. Casa do Brasil de Lisboa
  20. Alliance Citoyenne
  21. Coordination des Associations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience
  22. The Czech Helsinki Committee
  23. Migrant Tales
  24. KISA – Action for Equality, Support, Antiracism
  25. CAGE
  26. Roma Active Albania
  27. Africa Solidarity Centre Ireland
  28. Lallab
  29. Amunt i crits
  30. Migrace
  31. Trans United Europe/Bpoc trans network

ENAR

Marlène Schiappa avait saisit la Commission européenne pour lutter contre les associations islamistes qui attaquent la France et font de l’entrisme au sein du commissariat européen à l’égalité et notamment FEMYSO soutenu par ENAR


Fdesouche sur les réseaux sociaux