Fdesouche

La Pologne annonce construire un mur « anti-migrants » de 180 km de long à la frontière biélorusse (MàJ)

17/11/2021

Le secrétaire d’État polonais Sebastian Kaleta répond à Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des affaires européennes : “Cher Clément Beaune, si vous ne voulez pas financer le mur protégeant la frontière polonaise, qui est en même temps la frontière de l’UE, veuillez envoyer des avions à Minsk pour emmener les migrants en France. Des milliers d’entre eux veulent aller en France, pas en Pologne. Montrez-leur votre humanité et votre respect.”



15/11/2021

Le gouvernement polonais veut empêcher les migrants de rentrer sur son territoire. La frontière avec la Biélorussie fait plus de 400 kilomètres.

La Pologne va commencer en décembre la construction d’un mur le long de la frontière avec la Biélorussie, où de nombreux migrants sont actuellement massés, et la finira au premier semestre 2022, a annoncé lundi 15 novembre dans un communiqué le ministère de l’Intérieur. «L’entreprise que nous devons mener à bien est un investissement absolument stratégique et prioritaire pour la sécurité de la nation et de ses citoyens», a déclaré le ministre de l’Intérieur Mariusz Kaminski.

(…) Le Figaro


30/11/2021

La Pologne est bien partie pour construire un mur face à l’afflux de migrants venus du Bélarus. Le Parlement polonais a en effet définitivement validé vendredi le projet gouvernemental de construire un mur à la frontière entre les deux pays. Le coût du mur est évalué à 353 millions d’euros et il doit s’étendre sur plus de 100 kilomètres.

Les idées de Donald Trump semblent bien être arrivées jusqu’au Vieux continent. Le Parlement polonais a définitivement validé vendredi le projet gouvernemental de construire un mur à la frontière avec le Bélarus pour empêcher les migrants et les réfugiés de passer en Pologne. Le coût du mur est évalué à 353 millions d’euros et il doit s’étendre sur plus de 100 kilomètres à la frontière orientale de l’Union européenne. Le président Andrzej Duda avait annoncé qu’il allait promulguer cette loi dès qu’elle serait approuvée par le Parlement.

Des milliers de migrants, pour la plupart originaires du Moyen-Orient, ont traversé ou tenté de traverser la frontière à partir du Bélarus depuis l’été.

(…) Europe 1


Avec 52 voix pour, 46 contre et 1 abstention, le Sénat polonais vient d’adopter la loi sur le renforcement de la sécurité des frontières de l’État.

Le futur mur à la frontière biélorusse-polonaise fera 5 mètres de haut et jusqu’à 300 kilomètres de long pour un coût jusqu’à 350 millions d’euros. Il protègera par la même occasion tous les autres pays de l’UE. En attendant la construction du mur, ce sont des barbelés qui protègent la frontière.

BILD / Euronews


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux