Fdesouche

15/10/2021

Ce 14 octobre, le procès du député, dont l’immunité a été levée, devait se dérouler au Tribunal de Grande Instance de Paris. Mais à la demande de l’avocat de M’jid El Guerrab, le procès a été renvoyé au 7 avril 2022. Le motif ? Une demande d’accès à des bandes de vidéo surveillance qui ont fait pourtant l’objet de procès verbaux pendant l’instruction.

Les Français Press


13/10/2021

Le député ex-LREM M’jid El Guerrab est jugé ce jeudi 14 octobre en correctionnelle à Paris pour agression. Il est accusé d’avoir asséné en 2017 des coups de casque au responsable socialiste Boris Faure, sur fond de rivalité politique.

[…]

M’jid El Guerrab est poursuivi pour avoir « volontairement commis des violences ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours » et ce avec « une arme par destination », en l’occurrence un casque de moto. Le député, mis en examen, encourt jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

[…]

Face au tollé provoqué par cette affaire, les pressions avaient été vives pour que le député quitte le parti présidentiel. Il s’était d’abord mis en congés du parti avant d’en démissionner en septembre 2017 tout en gardant son mandat parlementaire. M’jid El Guerrab a, par la suite, rejoint le groupe Libertés et Territoires, à sa création en octobre 2018, avant de devenir membre du groupe Agir Ensemble, également allié de la majorité.

Ouest-France


À relire sur le sujet :


Fdesouche sur les réseaux sociaux