Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Agression raciste en Belgique : Ethan, 15 ans, tabassé par cinq Tchétchènes majeurs parce qu’il sortait avec une fille d’origine tchétchène (MàJ)

13/10/2021

Le procureur du Roi de Namur, Vincent Mack, a déclaré que les faits “semblent être motivés par la non-appartenance de la victime à un groupe ethnique. Nous avons demandé au juge de qualifier les faits de tentative d’extorsion et de coups et blessures volontaires. C’est une forme de racisme en réalité qui est inacceptable. On est dans le cadre d’une discrimination à caractère raciste.”

Publicité

RTBF


12/10/2021

Lundi vers 16h30, Ethanun Namurois de 15 ans, s’est fait agresser par quatre individus. Selon son papa, la raison de cette violence réside dans le fait que son fils sortait avec une jeune fille d’origine tchétchène. Ce qui n’aurait pas plu à la famille. Le parquet de Namur confirme qu’il s’agit d’un règlement de compte.

Depuis ce lundi, il est hospitalisé à la clinique Sainte-Élisabeth. Heureusement, ses jours ne sont pas en danger malgré les nombreux coups qu’il a reçu.

Son papa, Patrick, nous explique l’agression dont son fils a été victime. […] je l’ai déposé derrière la gare de Namur vers 16h pour qu’il aille près de son ami. Il avait rendez-vous devant « Le point chaud », situé place de la Station », commence-t-il.

Des coups pendant une heure

Mais avant que le proche d’Ethan n’arrive, deux autres jeunes hommes ont débarqué. « En fait, il s’agissait de deux gars d’origine tchéchène. Ils en veulent à Ethan car il sort avec une des leurs. Et pour certaines familles de cette communauté, c’est mal perçu quand on flirte avec une personne d’une nationalité différente. Donc ces deux garçons lui ont pris son téléphone et l’ont obligé à les suivre à la Citadelle. Mais en passant par le parc Louise-Marie, un autre ado les a rejoints. Et en route, une quatrième personne est arrivée. Ils se sont mis dans un endroit reculé de l’avenue Jean 1er à Namur, la rue qui remonte la Citadelle, Là, les quatre individus ont tabassé mon fils. Certains le tenaient et d’autres le frappaient. Ethan pense que cela a duré au moins une heure. En tout cas, il a des bleus partout sur le corps et sur le visage. »

Le parquet de Namur a été avisé des faits. « Il s’agit d’une agression violente. Le dossier a été placé à l’instruction pour extorsion et coups et blessures prémédités. Il s’agit d’un règlement de comptes. Les différentes personnes se connaissaient. ». Les agresseurs ont ensuite pris la fuite.

Le jeune homme a effectué plusieurs examens. « Heureusement, les scanners ne montrent pas de problèmes importants. Mais nous attendons toujours les résultats de l’ophtalmologue et de l’ORL. On croise les doigts pour qu’il n’y ait pas de souci. »

[…]

Notons que deux individus ont déjà été interpellés : « J’espère que les autres seront arrêtés. Car on ne peut tolérer qu’un ado se fasse tabasser parce qu’une famille n’accepte pas qu’une des leurs sorte avec quelqu’un d’une autre nationalité », conclut-il.

La Meuse

(Merci Bleu-Blanc-Rouche)


Fdesouche sur les réseaux sociaux