Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Sept « sympathisants ou membres actifs » du « Groupe Antifasciste Lyon et Environs » ont été déférés jeudi devant le parquet. A l’issue, quatre d’entre eux ont été écroués pour des violences en réunion.

Il est leur est reproché d’avoir volontairement frappé une personne « en raison de son appartenance présumée à un groupe d’extrême droite » lors de la manifestation anti-pass sanitaire du 28 août, indique le parquet. Ces faits avaient été filmés par la vidéoprotection de la ville de Lyon.

Les trois autres suspects ont été placés sous contrôle judiciaire. Tous seront jugés par le tribunal correctionnel le 4 novembre.

www.20minutes.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux