Fdesouche

Capture de la vidéo du groupe Lax & Orginal Tonio, effacée ce jour de youtube par l’association

Publicité

06/09/2021 14h45

Le CCO se désolidarise de la vidéo publiée par le « Lyon Antifa Festival », condamne la stigmatisation des forces de l’ordre et appelle au respect de la dignité de toutes les personnes.

Depuis sa création, le CCO est un lieu d’accueil et d’expression de la diversité d’opinion. L’association Culture de classe a dans le passé loué la salle de spectacle pour organiser son événement « Lyon Antifa Fest ».

Cependant, le CCO tient à se désolidariser des propos tenus par le groupe Lax & Orginal Tonio dans une vidéo datant de 2015 et publiée par le compte Twitter et Facebook du Lyon Antifa Festival; propos qui stigmatisent l’intégralité des forces de l’ordre. Le festival cette année n’est pas annoncé de notre côté. Il n’y a à ce jour aucun convention de signée pour cette nouvelle édition.

L’accueil de cet événement, connu de tous, suscite en effet chaque année des tentatives d’intimidation de la part de groupuscules d’extrême droite, comme le relate cet article du Progrès du 12 décembre 2019 : https://c.leprogres.fr/edition-lyon-villeurbanne/2019/12/11/le-centre-culturel-jean-pierre-lachaize-a-ete-vandalise

Le titre de l’article du 5 septembre 2021 du Progrès “Des rappeurs insultent la police, Wauquiez coupe les subventions du festival antifa“ génère une confusion entre les organisateurs de cet événement et l’association du CCO. Les subventions octroyées par la région n’impactent pas l’association Culture de classe. Cette dotation n’est en aucun cas utilisée par le CCO pour ce type d’évènement dont nous ne sommes pas l’organisateur.

Le CCO accueille chaque année plus de 50000 personnes. Ses activités de pépinière associative et culturelle permettent à de nombreux porteurs de projet de bénéficier d’accompagnement, de formation et d’expression du pouvoir d’agir. Si le retrait de cette subvention de fonctionnement est effectif, cela impacterait directement ces activités qui ne sont pas liées à l’organisation de ce festival.

Le CCO tient à rappeler ses valeurs de liberté, d’hospitalité et d’universalité.

Communiqué officiel

06/09/2021 10h15

Les propos sont tirés de l’édition 2015 du festival antifa à Lyon (Rhône). « Tous les flics, c’est des bâtards » avaient scandé sur scène les rappeurs Lax et Original Tonio, deux artistes originaires de banlieue parisienne. 

Des mots qui ne passent pas, six ans plus tard. Et alors que le festival annonce son retour les 10 et 11 décembre 2021 à Villeurbanne, la présence de Lax et Original Tonio dans la vidéo promotionnelle de l’événement fait réagir.

Dimanche 5 septembre 2021 au soir, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a tenu à réagir. « Ce concert était toléré jusque-là par respect pour la diversité d’opinions, mais ils ont clairement franchi la ligne rouge en insultant ouvertement les forces de l’ordre dans un contexte très lourd », relate Le Progrès.

Le président de la région a alors annoncé couper les subventions du CCO (laboratoire social et culturel) de Villeurbanne, responsable de la programmation de l’événement. Une subvention qui s’élevait auparavant à 45.000 euros.

Actu Lyon


Fdesouche sur les réseaux sociaux