Fdesouche

31/07/2021

Clément Baur, intelligent et radical, l’homme aux quatre identités

Des deux hommes, qui se sont connus en détention à Lille-Sequedin (Nord) en 2015, Clément Baur paraît avoir la personnalité et le parcours le plus inquiétants. « Atypique », note le juge au sujet de cet enfant qui a grandi à Sannois (Val-d’Oise) et s’est converti à 14-15 ans. « Un préado en souffrance familiale qui croit avoir trouvé dans le Coran une réponse à ses interrogations intimes, son malaise et sa quête existentielle », a relevé un expert psychiatre.Clément Baur, à l’ancrage dans l’islam radical plus profond que Merabet, au passé de délinquant de droit commun, a beaucoup voyagé, séjournant en Belgique et en Allemagne, où il a fréquenté des islamistes purs et durs. Il a ainsi connu Anis Amri, l’auteur de l’attentat sur le marché de Noël à Berlin le 19 décembre 2016 (12 morts), terroriste avec qui il était en contact téléphonique une semaine avant.

Publicité
[…]

Des révélations issues des parloirs sonorisés

Deux mois plus tard, les parloirs de Clément Baur, qui tient Merabet comptable de leur échec, sont sonorisés. Ces écoutes vont révéler, aux yeux de l’accusation, « sa radicalisation et son engagement terroriste ». Lors de conversations avec son père, il confie par exemple avoir eu « mal au cœur » quand son fourgon cellulaire est passé devant le Stade de France, en pensant « à [ses] frères qui se sont sacrifiés en bas ». Une autre fois, il approuve la vision du chef de Daech sur la France : « Baghdadi a raison, il faut pas parler avec eux, il faut juste les rafaler (sic)… » Évoquant son avenir, le 29 janvier 2018, le même affirme : « Quand je vais sortir […], je vais me faire exploser, inch Allah. »

[…]

Le Parisien


28/07/2021

Ce 18 avril 2017, cinq jours avant la présidentielle, l’antiterrorisme en est convaincu, il vient de déjouer un attentat d’ampleur, potentiellement contre un meeting de Marine Le Pen à Marseille. Quatre ans après, un duo jihadiste, dont un as de la dissimulation qui se jouait des services européens, est renvoyé aux assises.

[…]

Les enquêteurs sont convaincus qu’au cours de son sinueux parcours, il fréquenta la cellule terroriste de Verviers en Belgique, celle d’Abdelhamid Abaaoud, le coordinateur des attentats du 13 novembre 2015 en France (131 morts), mais aussi qu’il fut en contact en Allemagne avec Anis Amri, l’auteur de l’attentat au camion sur le marché de Noël de Berlin en 2016 (12 morts).

Le juge relève que Clément Baur “tient Merabet pour responsable de l’échec de leur projet terroriste” car il s’est fait piéger en parlant avec des agents cyber-infiltrés et “qu’il regrette encore en fin d’instruction” l’échec du projet terroriste allégué.

L’audience ne pourra se tenir avant 2022, compte-tenu du calendrier très chargé des procès aux assises pour terrorisme, dont celui des attentats du 13-Novembre à partir de septembre.

[…]

HuffPost


15/06/2017

Le 18 avril dernier, Mahiedine Merabet, 29 ans, et Clément Baur, 23 ans, étaient arrêtés à Marseille, soupçonnés de préparer une “attaque imminente” dans la cité phocéenne en pleine période électorale. Ils ont depuis été mis en examen et écroués.

Mais ce jeudi Libération révèle des informations sur les cibles visées : selon le quotidien, les deux terroristes présumés ne voulaient pas s’en prendre à Fillon, mais plutôt attaquer un meeting de Le Pen, organisé le 19 avril à Marseille, ainsi qu’à des bureaux de vote et à des bars.

L’arrestation des deux suspects s’était déroulée le 18 avril dans le calme, tout près de leur planque, dans le IIIe arrondissement de Marseille : Mahiedine Merabet descendait en claquettes, faire une course à l’épicerie du coin. Clément Baur, lui, discutait au téléphone dans la cage d’escalier de l’immeuble.

Les deux hommes s’étaient connus début 2015, alors qu’ils partageaient la même cellule dans la prison de Lille-Sequedin. Un arsenal important, composé d’armes et de plus trois kilos d’explosif de type TATP, avait été retrouvé par les enquêteurs dans la planque marseillaise.

Le Dauphiné


Fdesouche sur les réseaux sociaux