Fdesouche

Quadruple meurtre de Noël 2016 : Fissenou Sacko avait tué Paulette, 79 ans, Renée, 65 ans, Bernard et son épouse Marie-Thérèse, 75 ans. Il est déclaré pénalement irresponsable et ne sera donc jamais jugé (MàJ)

03/07/2021

Auteur d’un quadruple meurtre entre Drôme et Vaucluse en 2016, Fissenou Sacko déclaré pénalement irresponsable

Publicité

C’est par un communiqué de presse que la chambre de l’instruction près la cour d’appel de Grenoble a rendu sa décision dans le dossier Fissenou Sacko, mis en examen pour le quadruple meurtre de Noël 2016 survenu à Chabeuil, Montvendre (Drôme) et Orange. Elle indique “qu’il résulte de l’information judiciaire des charges suffisantes contre Fissenou Sacko d’avoir commis les faits pour lesquels il était mis en examen” mais le déclare dans la foulée “irresponsable pénalement en raison d’un trouble psychique ou neuro-psychique ayant aboli son discernement et le contrôle de ses actes.”

“Monsieur Sacko est soumis aux obligations suivantes pendant une durée de 20 ans : interdiction de rencontrer les victimes et/ou leurs familles, interdiction de se rendre dans les départements des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et de la Drôme, interdiction de détenir ou porter une arme, poursuit le communiqué. Parallèlement, la chambre de l’instruction a rendu une ordonnance ordonnant son admission en soins psychiatriques sous forme d’une hospitalisation complète.”

La Provence


Fissenou Sacko a tué en l’espace de quelques heures le 26 décembre 2016, quatre personnes dans la Drôme ainsi que dans le Vaucluse. Il a poignardé Paulette Guyon, 79 ans, chez elle, à Chabeuil. Puis il s’était rendu en pleine nuit à Montvendre, chez Marie-Thérèse et Bernard Philibert, 75 ans.Vers 7h30 le lendemain, il a poignardé, sur le parking d’un supermarché à Orange, Daniel Duc (blessé grièvement). Il avait aussi frappé Renée Chevalier, 65 ans, avec une pierre. Cette dernière est décédée de ses blessures le 29 décembre.

France 3


18/12/2019

Quadruple meurtre de Noël 2016 : Fissenou Sacko ne sera jamais jugé

L’auteur d’un périple sanglant qui avait fait quatre morts les 25 et 26 décembre 2016, dans la Drôme et le Vaucluse, a été déclaré irresponsable pénalement en raison de son état psychiatrique. […]

Le Parisien


29/12/2016

Cela faisait plusieurs jours qu’elle était entre la vie et la mort. Renée Chevalier, la dame de 65 ans, blessée lundi matin lors de l’agression au magasin Grand frais dans la zone commerciale d’Orange sud, est décédée des suites de ses blessures, en début d’après-midi, à l’hôpital nord de Marseille.

Elle avait été attaquée par Fissenou Sacko, à l’issue d’une folle cavale meurtrière démarrée, le jour de Noël, dans la Drôme, et après le meurtre d’une femme de 80 ans à son domicile de Chabeuil, puis celui d’un couple de retraités à Montvendre. Renée Chevalier avait été frappée à la tête avec une pierre alors qu’elle venait chercher des légumes à l’arrière du magasin pour nourrir ses animaux.

(…)

Le Dauphiné

Merci à Neuneu.


27/12/2016

Soupçonné d’avoir tué trois personnes et blessé deux personnes gravement dans le Vaucluse, un homme au profil judiciaire « assez chargé » a été placé en hôpital psychiatrique.

Un homme de 23 ans, suspecté d’avoir tué dans la nuit de dimanche à lundi une octogénaire à Chabeuil et un couple de septuagénaires à Montvendre (Drôme), a été interpellé « sans heurts » à la gare TGV d’Avignon lundi 26 décembre.

« Son état psychiatrique [était] incompatible avec une mesure de garde à vue et il a été placé en hospitalisation d’office sur arrêté du préfet de la Drôme », a précisé le procureur de la République, Alex Perrin.

Le Monde

Fissenou S., 23 ans, a laissé trois morts et deux blessés graves derrière lui dans la nuit de dimanche à lundi. Sa famille, établie à Beauvais (Oise) est sous le choc.

«Fissenou ? Il a toujours eu un côté parano. Mais depuis sa sortie de prison, où il était incarcéré à Fresnes (Val-de-Marne) cet été pour trafic de drogue, il était vraiment bizarre. Il nous disait qu’il y avait des esprits dans la maison.» A Beauvais (Oise), ce lundi après-midi, c’est une chape de plomb qui est tombée sur la tête de Sabrina (le prénom a été modifié), 18 ans, la sœur de Fissenou. Au quartier Saint-Jean, dans l’appartement de la famille du tueur présumé, son autre frère, âgé de 20 ans, et ses parents, anciens employés en restauration, sont aussi sous le choc.

«Ces derniers jours, mon fils n’allait vraiment pas bien. J’ai parlé avec lui pour l’emmener chez un médecin. Mais il me disait qu’il voulait y aller seul», martèle, dans un français approximatif, le père de famille auprès duquel l’épouse ne cesse de pleurer. «Il est sorti dimanche matin en disant qu’il partait en train à Paris. Que la maison était mauvaise pour lui car il entendait des voix. Et depuis, plus rien. Aucune nouvelle.»

«Nous ne sommes pas des bandits, reprend le père de famille. Et, hormis Fissenou, personne ici n’a jamais eu de problème avec la police ou la justice. C’est le seul qui nous crée des emm… Depuis cinquante-trois ans que je vis à Beauvais, personne n’a entendu parler de nous.»

Le Parisien


26/12/2016

Trois meurtres dans la Drôme, un suspect interpellé dans le Vaucluse

Une folle cavale aurait conduit un homme à commettre trois meurtres : une dame âgée à Chabeuil dans la Drôme, un couple dans le village voisin de Montvendre et il a gravement blessé un homme à Orange. Le suspect a été interpellé à la gare TGV d’Avignon ce lundi. L’horreur en ce lendemain de Noël. Une dame de 80 ans qui vivait seule chez elle à Chabeuil dans la Drôme a été découverte morte au petit matin. Un couple de personnes âgées a également été découvert mort ce matin dans le village voisin de Montvendre. L’homme aurait ensuite agressé une vieille dame à l’entrée du magasin Grand Frais d’Orange vers 8 heures. Un employé est intervenu et a reçu des coups de couteau à la tête. Il est très gravement blessé.

France Bleu


Fdesouche sur les réseaux sociaux