Fdesouche

Selon SOS Méditerrané, 3 bateaux pneumatiques ont fait naufrage avec 130 migrants à bord, aucun survivant (MàJ : un des bateaux avec 42 migrants aurait été retrouvé. Le Pape réagit)

26/04/21


SOS Méditerranée (Ocean Viking) avait été prévenue mardi par Alarm Phone, une structure de volontaires qui alerte sur les cas de migrants en difficulté, de la présence de trois embarcations dans les eaux internationales au large de la Libye.

Témoignage d’Alessandro, membre de l’équipe de recherche et de sauvetage à bord de l’Ocean Viking :

«Pendant plus de 24 heures, l’Ocean Viking a été à la recherche de vies en mer, des personnes qui étaient à bord de deux embarcations en détresse, très loin l’une de l’autre.  

Nous n’avons trouvé aucune trace de la première embarcation et nous ne pouvons qu’espérer qu’elle ait regagné la terre ferme ou atteint un lieu sûr.  

Durant une nuit de tempête avec des vagues de six mètres, nous avons tenté de retrouver la seconde embarcation. 

Dehors, quelque part dans ces mêmes vagues, un canot pneumatique transportant 120 personnes. Ou 100, ou 130. Nous ne le saurons jamais, car toutes ces personnes sont mortes.

Nous avons repris nos recherches à l’aube, accompagnés par trois navires marchands sans coordination ni aide d’aucun État. Si un avion s’était écrasé dans la même zone, les marines de la moitié de l’Europe auraient été là ; mais ce n’étaient que des migrants, destinés au cimetière méditerranéen pour lesquels il est inutile de courir, et de fait, nous sommes restés seuls.

Dans l’après-midi, l’avion envoyé par l’agence Frontex a repéré l’épave du canot pneumatique. Lorsque nous nous en sommes approchés, il flottait dans une mer de cadavres. Littéralement. Il ne restait pas grand-chose de l’embarcation. Ni des personnes. Il n’en reste même pas les noms.

Impuissants, nous avons fait une minute de silence, afin qu’elle résonne à terre.

Les choses doivent changer, les gens doivent savoir. »

SOS Méditerranée


24/04/21

L’Ocean Viking va rester sur place pour porter de l’aide à d’autres embarcations :

France24


23/04/21

Les chances de retrouver des survivants sont désormais considérées comme étant nulles. L’ONG SOS Méditerranée indique ce jeudi avoir repéré au large de la Libye une dizaine de corps près d’un bateau pneumatique retourné qui avait été signalé en détresse avec environ 130 personnes à bord. SOS Méditerranée avait été prévenue mardi par Alarm Phone, une structure de volontaires qui alerte sur les cas de migrants en difficulté, de la présence de trois embarcations dans les eaux internationales au large de la Libye.

Le navire Ocean Viking de l’ONG basée à Marseille (Sud-Est de la France), ainsi que trois navires marchands, se sont rendus sur zone dans des conditions difficiles avec des vagues de six mètres. Un navire marchand a d’abord repéré trois corps puis un appareil de Frontex, l’agence européenne de surveillance des frontières, a localisé l’épave d’une embarcation pneumatique.

Crédit photo : Flavio Gasperini / SOS MEDITERRANEE

« On a croisé beaucoup de cadavres »

Emmanuelle Chaze, une journaliste française embarquée sur le navire humanitaire de l’ONG, jointe au téléphone. « Si le bateau a chaviré la nuit dernière dans les conditions météorologiques qu’il y a eu, c’est impossible que quelqu’un ait survécu. On a croisé beaucoup de cadavres », ajoute-t-elle.

[…]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux