Fdesouche

« La justice de ce pays, aujourd’hui, me met en examen. Lundi 12 avril 2021 à 10h00, Tribunal Judiciaire de Paris, 75017 Paris. »

Ce jeudi 8 avril, Assa Traoré a annoncé sur son compte Instagram être une nouvelle fois mise en examen pour avoir « osé dire que [les gendarmes] étaient responsables de la mort de mon frère. ».

Une condamnation préalable

Rappelons également qu’il y a quelques semaines, la jeune femme avait été condamnée à verser 4 000 euros aux militaires qu’elle avait accusés sur Facebook d’avoir « tué » son frère.

La Nouvelle Tribune


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux