Fdesouche

Yann Lalande, qui dirigeait la rédaction de l’hebdomadaire en Seine-Saint-Denis depuis 2017, a annoncé son départ. Après l’attentat contre Samuel Paty, son éditorial sur “l’esprit munichois” avait été refusé par plusieurs collègues.

Ça fait un bon moment que ça mijotait“, nous confie Yann Lalande. Finalement, la marmite a débordé. Arrivé en septembre 2017 pour prendre la tête de la rédaction du Journal de Saint-Denis (JSD), le journaliste trentenaire va quitter son poste début décembre. En cause : l’influence croissante des idées d’une gauche identitaire venant interférer avec le travail journalistique, et un incident autour d’un éditorial après la mort de Samuel Paty.

www.marianne.net


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux