Fdesouche

Le parquet national antiterroriste a demandé un procès aux Assises pour quatre personnes dans l’entourage des deux jihadistes qui ont assassiné le père Jacques Hamel, en juillet 2016. Parmi eux, le Roannais Rachid Kassim.

Dans son réquisitoire définitif daté de vendredi, dont a eu connaissance l’AFP, le parquet national antiterroriste (PNAT) demande un procès pour « complicité d’assassinat » pour le Roannais Rachid Kassim, suspecté d’être le commanditaire de l’attentat mais considéré comme mort, ainsi que pour trois hommes suspectés de s’être associés aux deux assaillants en connaissant leurs intentions terroristes.

Il appartient désormais au juge d’instruction en charge du dossier de prendre une décision finale sur la tenue d’un procès aux assises. L’assassinat, le 26 juillet 2016, de ce prêtre dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), cible religieuse hautement symbolique, avait eu un retentissement international, douze jours après l’attentat terroriste de Nice qui avait fait 86 morts.

(…) Les assassins, Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, âgés de 19 ans, tous deux fichés S et qui se réclamaient du groupe État islamique, avaient été abattus par la police à leur sortie de l’église.

(…) Le Progrès


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux