Fdesouche

Cette réunion, organisée par le comité féministe de Paris 1, était ouverte à tout le monde, à l’exception des hommes «cisgenres».

«Le comité féministe de Paris 1 fait sa rentrée». C’est ainsi que commence le mail envoyé par le comité féministe de l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne et transféré par l’Unef (Union nationale des étudiants de France), syndicat étudiant de gauche, aux 42 000 étudiants de l’établissement.

(…) Le Figaro


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux