Fdesouche

Addendum : Albert Spaggiari – “Le casse du siècle”

La légende d’Albert Spaggiari commence au mois de juillet 1976, à Nice, lorsqu’il dévalise une succursale de la Société générale en passant par les égouts. Pendant trois mois, le cambrioleur creuse avec ses complices un tunnel. Le “casse du siècle” rapportera 30 millions d’Euros à la bande.

Sur place, la police trouve un message de Spaggiari : “ni armes, ni violence, et sans haine”. Les journalistes retracent l’itinéraire du malfaiteur, de la guerre d’Indochine en passant par ses amitiés avec des groupuscules fascistes. En cavale jusqu’à sa mort, en 1989, Albert Spaggiari a donné plusieurs interviews et a écrit plusieurs livres qui ont contribué à en faire un personnage singulier.

Partie 1:

Partie 2:


Fdesouche sur les réseaux sociaux