Plein ecran

États-Unis : « Trump ne cesse de prétendre que les villes les plus dangereuses d’Amérique sont dirigées par des démocrates, ce n’est pas le cas » (Washington Post)

27/06

[…]
On ne sait pas exactement comment Trump définit le terme « le plus dangereux » dans ce contexte. Examinons donc deux ensembles de données connexes compilées par le FBI : les crimes les plus violents et les crimes les plus violents par habitant.

Les données les plus récentes à cet effet proviennent du Uniform Crime Report du FBI, qui couvre le premier semestre 2019. Les villes où les crimes les plus violents sont les plus peuplées du pays, comme on peut s’y attendre. Les villes ayant les taux les plus élevés de crimes violents sont situées dans différents États.

La plupart des maires actuels de ces villes sont démocrates. Cependant, deux des maires des villes où les crimes violents sont les plus nombreux sont indépendants et le maire de Jacksonville, en Floride, est républicain. « Parmi les 20 villes avec le plus de crimes violents par habitant, une n’est pas démocrate : le maire de Springfield dans le Missouri est indépendant »

Washington Post

Algérie : à peine nommé, le ministre de la Diaspora renvoyé à cause de sa double nationalité franco-algérienne
Le Koweït veut réduire sa dépendance aux travailleurs étrangers et appelle à la «koweitisation» de ses emplois

Commentaires

Accueil
Menu