Plein ecran

La Commission nationale consultative des droits de l’homme souhaite que les Français financent un revenu universel pour les étrangers

24/06

La CNCDH plaide pour intégrer les jeunes et les étrangers au futur revenu universel

Les jeunes de 18 à 25 ans et les étrangers en situation régulière doivent être éligibles au futur revenu universel d’activité (RUA), censé remplacer d’ici 2023 plusieurs aides sociales, plaide la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) qui s’élève contre toute «conditionnalité» au versement de cette prestation.

[…]

La CNCDH, de son côté, estime que le RUA doit bénéficier aussi aux jeunes de 18 à 25 ans, «sous conditions de ressources», ainsi qu’aux étrangers en situation régulière et aux demandeurs d’asile, car «on ne peut parler d’un revenu universel s’il n’est pas accessible aux personnes étrangères».

[…]

Selon les hypothèses avancées jusqu’ici par le gouvernement, le RUA, qui pourrait concerner près de 15 millions de personnes à l’horizon 2023

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Figaro

 

La Commission européenne promet « d'accroître la diversité » dans ses rangs
Rouen : Saïd Akli condamné à 3 ans de prison pour avoir poignardé un homme

Commentaires

Accueil
Menu