Plein ecran

Discrimination à l’embauche : le gouvernement convoque 7 grandes entreprises pour une formation

19/06

Il y a quelques mois, l’exécutif avait rendu public la liste des entreprises pointées du doigt pour leurs pratiques de recrutement, à l’issue de la plus vaste étude jamais réalisée en France sur les discriminations à l’embauche. Sept grandes entreprises soupçonnées de discrimination à l’embauche avaient alors été épinglées : Air France, Accor, Altran, Arkéma, Renault, Rexel et Sopra Steria.

Alors que le gouvernement avait décidé de pratiquer le « name and shame » (signifiant littéralement « nommer et faire honte »), ces sept sociétés françaises ont été convoquées pour suivre une formation en matière, comme l’a révélé ‘franceinfo’ ce vendredi.

Cette formation de quatre heures doit se dérouler le 2 juillet prochain dans les locaux du secrétariat d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes de Marlène Schiappa. Le cabinet Mozaïk RH, spécialisé dans la promotion de la diversité, se chargera de son organisation.
Interrogée par ‘franceinfo’, le fondateur du cabinet Saïd Hammouche estime qu’une seule journée de formation n’est « évidemment » pas suffisant.  »Cela ne donne pas quitus, car le but du jeu c’est ensuite de passer à l’action concrètement… Il s’agira de voir comment on recrute, comment on évalue correctement ces profils et comment on réussit l’intégration de ces profils dans l’entreprise« , a-t-il détaillé. […]

finance.orange

Municipales à Bordeaux : l’alliance LR-LREM à Bordeaux , "il y avait une vraie convergence"
Nadine Morano : "Je suis favorable aux statistiques ethniques, pour voir comment est composé notre pays, comment est composée la population carcérale"

Commentaires

Accueil
Menu