Plein ecran

« La Seine-Saint-Denis, dont le PIB atteint près de 2,5 % du PIB national, est classée au deuxième rang des départements les plus riches de France »

10/06

Lieu ancien d’implantation industrielle, la Seine-Saint-Denis bénéficie encore aujourd’hui d’une attractivité économique réelle, tirée par la présence de l’aéroport de Roissy et la qualité du réseau de transport la reliant à Paris. En 2005, plus de 7.200 immatriculations d’entreprises ont été enregistrées au tribunal de commerce de Bobigny. De plus, le département compte de nombreuses grandes entreprises, telles que PSA Peugeot-Citroën à Aulnay-sous-Bois, Aventis, Alstom, L’Oréal, Kodak, Aéroports de Paris ou Saint-Gobain.

Ainsi, la Seine-Saint-Denis, dont le PIB atteint près de 2,5 % du PIB national, est classée au deuxième rang des départements les plus riches de France. Emblématique de ce changement, la Plaine Saint-Denis, qui accueille des entreprises industrielles et tertiaires en lien avec le secteur de la recherche et de l’innovation, est en train de devenir un pôle de compétitivité de dimension internationale.

Sénat

Belgique : l’Université de Leuven enlève de sa bibliothèque un buste de Léopold II
Seattle : après les affrontements avec la police, la maire laisse se créer une "zone autonome"

Commentaires

Accueil
Menu