Plein ecran

Racisme : « Le silence des sportifs blancs » gêne Yannick Noah

08/06

Invité du JT de France 2, Yannick Noah a commenté ce dimanche la lutte contre le racisme qui s’organise aux Etats-Unis et en France depuis la mort de George Floyd, il y a deux semaines, lors d’un contrôle de police à Minneapolis. Et l’ancien tennisman regrette que les sportifs blancs s’expriment trop peu sur cette question dans l’Hexagone.

Kylian Mbappé, Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga… De nombreux sportifs français montent au créneau ces derniers jours pour dénoncer le racisme et les violences policières. Une manière de soutenir le mouvement de protestation né il y a deux semaines aux Etats-Unis, après la mort de George Floyd lors d’un contrôle à Minneapolis.

« Ce qui me gêne, c’est que ce sont tous des métisses ou des noirs, a fait remarquer Yannick Noah, ce dimanche, sur le plateau du JT de France 2. C’est une injustice qui devrait sensibiliser tout le monde. Moi, mes enfants sont métisses. Mon dernier est blond, il est touché comme son frère qui est beaucoup plus brun. C’est un problème qui touche tout le monde. »

Relancé sur son souhait de voir plus de sportifs blancs prendre la parole sur ce sujet en France, l’ancien tennisman de 60 ans a répété son propos: « Oui, parce que leur silence me gêne« . […] « Certains étaient étonnamment silencieux. Tout à coup, ils sont face à une certaine réalité, parce qu’on voit un meurtre en images, a-t-il expliqué. Du coup, on est obligés de réagir. Il faut ajouter le fait qu’on est tous à fleur de peau, un peu sensibles, sachant qu’on sort d’un confinement (…) Il y a une réalité qui saute à la tronche de beaucoup de gens. D’où cette réaction« . […]

rmcsport.bfmtv

Mort de George Floyd : le conseil municipal de Minneapolis veut démanteler sa police
Epinay-sur-Seine (93). Un jeune de 16 ans tué par balles à 3h30 du matin (MàJ : Aman n'était pas un voyou)

Commentaires

Accueil
Menu