Plein ecran

Coronavirus. Olivier Babeau : «La crise accélère le déclassement des classes moyennes»

28/04

Les conséquences économiques de la pandémie frapperont d’abord les plus modestes, estime Olivier Babeau, professeur en sciences de gestion à l’université de Bordeaux. Selon lui, le processus de démocratisation des conditions de vie observé au XXe siècle est en passe de se refermer, laissant la place à un essor brutal des inégalités.

[…] Le confinement aura éprouvé en priorité les urbains habitant dans de petites surfaces. Jamais le mètre carré supplémentaire et le bout de jardin n’auront eu une telle valeur. Les salariés du secteur tertiaire auront eu la ressource du télétravail ; pas ceux, en majorité moins bien payés, dont la tâche est manuelle ou implique des services à la personne. […]

L’école à la maison n’a pas posé de problèmes aux familles éduquées et férues de transmission culturelle. Elles auront constaté que deux heures de préceptorat rigoureux égalaient aisément une journée de classe. […] La décroissance est peut-être un thème qui fait rêver certains cercles intellectuels de la rive gauche, sa réalité est, nous allons nous en rendre compte, beaucoup moins séduisante. […]

C’est tout un standard de vie que l’on avait pris l’habitude de tenir pour acquis qui va devenir inaccessible à beaucoup de Français. La consommation locale au détriment du commerce international signifiera dans bien des cas, si elle devient réalité, un renchérissement des produits qui deviendront hors de portée pour beaucoup. Nous devrons dire adieu aux tee-shirts à un euro… Beaucoup de produits high-tech deviendront hors de prix. Plus taxés et découragés, les produits venant de loin seront réservés à une élite. […]

Le Figaro

À peine libéré à mi-peine, l’homme poursuivi pour féminicide harcèle une nouvelle femme à Ronchin (59)
Évreux (27) : Rodéos sauvages, 24 motos saisies, volées pour la plupart, seront détruites (màj)

Commentaires

Accueil
Menu