Plein ecran

Poitiers (86): des jeunes infirmiers roués de coups par une dizaine d’ « encapuchonnés » (MàJ : un militaire poignardé)

26/01

La police enquête sur une série d’agressions survenues depuis plusieurs semaines près de la Grand’Goule. Un militaire a été blessé d’un coup de couteau.

(…) Un coup de couteau porté dans le dos d’un militaire en goguette à la Grand’Goule, c’est l’ultime épisode d’une série de violences survenues aux abords de la boîte de nuit de Poitiers.

La situation est prise très au sérieux (…) Entre le spectre du « péage de coups » – ce déchaînement de violence d’un groupe barrant le passage dans une rue – et les règlements de comptes classiques de différends en boîtes de nuit sur le pavé, une fois la sortie franchie.

(…)

Centre-Presse


C’est la troisième agression du genre en moins d’un mois sur Poitiers ! Un jeune infirmier et cinq de ses camarades ont été victimes de ce que l’on appelle le péage à coups

[…]

les 6 jeunes infirmiers qui ont été cueillis à la sortie de la discothèque par un groupe d’une dizaine d’individus encapuchonnés

[…]

« Ils m’ont pris sur le côté et le coup m’a vraiment séché sur place (…) J’ai senti le craquement de mes os et après, à terre, on voit presque la fin arriver« .

[…]

France Bleu


Les « violences gratuites » : une « construction politique » qui « ne correspond à aucune réalité » et « émane d’une rhétorique anxiogène » (Le Monde)

 

 

Calais : une centaine de migrants érythréens et soudanais ont tenté d'en découdre pour une querelle de territoire
Suisse : un Syrien qui avait brisé la mâchoire de sa professeure bénéficie de cours de boxe

Commentaires

Accueil
Menu