Plein ecran

Sheffield (GB) : 4 prédateurs condamnés pour le viol d’une fille de 15 ans, ignorée par les autorités pendant des années (MàJ)

09/03

09/03/2020

Royaume-Uni – Quatre hommes ont été reconnus coupables d’avoir violé une adolescente qu’ils ont « utilisée comme un morceau de viande ».

Leur victime, qui a maintenant une vingtaine d’années, a « constaté qu’aucune mesure efficace » n’a été prise par les autorités pour mettre fin aux abus dont elle a été victime.

Le procureur Peter Hampton a déclaré : « Pour ces hommes, elle n’était rien d’autre qu’un objet (…) Ils ont pu l’utiliser et l’abuser sexuellement pour leur propre satisfaction sexuelle. »

(…) Alors qu’elle était « exploitée sexuellement », la victime se méfiait de la police et a déclaré au tribunal que la police du Yorkshire du Sud n’avait « rien fait de plus que de soumettre une note de renseignement » bien qu’elle leur ait parlé de viols et de relations sexuelles avec des hommes adultes.

« Aucun crime n’a été enregistré par la police et aucune enquête, en réalité, n’a suivi », a déclaré M. Hampton.

Yahoo News


12/01/2020

Royaume-Uni – Neuf hommes, pour la plupart originaires de Sheffield, sont jugés pour les viols répétés d’une adolescente de 15 ans. Ils la traitaient « comme un morceau de viande » et la maltraitant « pour leur propre satisfaction sexuelle ».

Un dixième homme est accusé de conspiration visant à pervertir le cours de la justice.

Les abus ont été perpétrés alors que l’adolescente victime était ivre ou droguée, une drogue fournie par le gang de prédateurs sexuels.

En 2011, la plaignante a déclaré à la police qu’elle avait été violée et abusée, mais aucune enquête n’a été menée et aucun crime n’a été enregistré, a déclaré la Cour de la Couronne de Sheffield.

Lorsqu’elle s’est plainte une deuxième fois d’avoir été violée la même année, « l’enquête a été trop courte », a estime le procureur Peter Hampton.

M. Hampton a déclaré : « Pour ces hommes, elle n’était rien d’autre qu’un objet. » « Lorsqu’elle a parlé aux autorités, elle a constaté qu’aucune mesure n’était prise pour mettre fin à son calvaire », a-t-il ajouté.

(…)

Les accusés :

  1. Usman Din
  2. Tony Juone
  3. Kamaran Mahmoodi
  4. Shangar Ibrahimi
  5. Farhad Mirzaie
  6. Kawan Omar Ahmed
  7. Saman Mohammed
  8. Jasim Sammad Mohammed
  9. Nzar Anwar
  10. Saba Moussa Mohammad

(…) Daily Mail


En lien :

Royaume-Uni : 18.700 jeunes filles exploitées sexuellement en 2018-2019 par des gangs essentiellement pakistanais (MàJ)

Grande-Bretagne : à Telford, des centaines de jeunes filles battues, violées, vendues et parfois tuées par des gangs ethniques depuis 40 ans

 

Allemagne : des migrants accueillis dans le cadre du mécanisme européen de répartition déboutés de l’asile et menacés d'expulsion
Coronavirus : Franck Riester, le ministre de la Culture, est contaminé

Commentaires

Accueil
Menu