Plein ecran

Etats-Unis : un mois après avoir posté des affiches «c’est pas grave d’être blanc» un étudiant en droit exclu de son université

Déc
2019

Un étudiant de la faculté de droit de l’université d’Oklahoma City a été expulsé après avoir affiché sur le campus des papiers disant : « It’s OK to be white »
[…]
Selon la police du campus, l’étudiant renvoyé ne représente pas une menace physique pour l’université ou les étudiants.
[…]
Selon les enquêteurs, le fait de poser les affiches ne constituait pas un crime. Toutefois, son retour sur le campus pendant une période de suspension pouvait justifier un motif d’expulsion pour l’étudiant.
[…]

Law.com

Compléments

Articles Fdesouche sur ce type d’affiches

Une interview en anglais de l’étudiant en question :

Un autre phénomène semblable est apparu cette année avec des affiches « L’islam a raison à propos des femmes » :

Nantes : un migrant une nouvelle fois mis en examen pour « viol en réunion »
Grèce : les maires des îles de la mer Égée organiseront des manifestations contre l'arrivée de nouveaux migrants

Commentaires

Accueil
Menu