Plein ecran

Une enfance à l’extrême droite : Que deviennent les enfants élevés dans la haine de l’autre ? (Documentaire)

19/11

Que deviennent les enfants élevés dans la haine de l’autre ? Mêlant témoignages et séquences d’animation, ce documentaire retrace le parcours de certains d’entre eux.

« Seuls les lâches abandonnent. » « Mon père entrait en claquant des talons. » Élevés dans la peur et la haine de « l’étranger », le culte de la persévérance et de la discipline, petits-enfants de nazis ou issus d’une famille d’extrême droite, ils témoignent dans ce documentaire. Ils ont grandi avec l’injonction permanente d’être forts et de ne montrer aucune faiblesse. Certains, comme Alexander Lingner, ont pris de la distance par rapport à l’idéologie de leurs parents et grands-parents. D’autres, comme Götz Kubitschek et Ellen Kositza (mariés, sept enfants), deux figures de la Nouvelle Droite allemande, idéalisent leur jeunesse, qu’ils définissent comme « encadrée » et « tournée vers la foi chrétienne ». Nourri aussi de reportages sur la droite populiste allemande et d’interventions de chercheurs, ce documentaire comporte de nombreuses séquences d’animation, inspirées des témoignages recueillis, notamment celui d’Elsa, qui, après une jeunesse endoctrinée, a reproduit cette éducation avec ses propres enfants, avant de rompre définitivement avec l’extrême droite.

Documentaire de Mohammad Farokhmanesh et Frank Geiger (Allemagne, 2018, 1h24mn)

Asile : le seuil historique des 140.000 demandeurs se profile en 2019
Hausse du prix de l'essence en Iran : plus de 100 manifestants auraient été tués, selon Amnesty International

Commentaires

X
Accueil
Menu