Plein ecran

Creuse : nouvelle manifestation de soutien pour un imam palestinien assigné à résidence pour cause de prêches haineux (MàJ)

16/02

16 février 2020

Une vingtaine de Strasbourgeois ont à nouveau fait le trajet depuis l’Alsace pour venir clamer l’innocence de Mohamed Alashram, assigné à résidence dans un hôtel à la Souterraine. Ce samedi matin, ils ont manifesté à la Souterraine et ont également défilé dans les rues de Guéret l’après-midi.

[…]

[…]

France Bleu


10/12/19

Le maire de La Souterraine, Jean-François Muguay, demande au ministre de l’Intérieur d’éloigner Mohamed Alashram. Le Palestinien vit depuis 18 mois dans un hôtel de la ville, où il est assigné à résidence.

[…]

Samedi 7 décembre, une cinquantaine d’Alsaciens sont venus jusqu’en Creuse pour manifester dans les rues de La Souterraine. Ils réclament l’ouverture d’un procès en bonne et due forme et ils ont tenté de sensibiliser les Sostraniens à la situation du Palestinien, à grand renfort de drapeaux tricolores et de pancartes. Au passage du cortège, un habitant a mimé des tirs de mitraillettes, il a également sorti un pistolet à bille.

France Bleu


19/11/19

Un imam palestinien assigné à résidence dans un hôtel de la Souterraine entame une grève de la faim

Il n’en peut plus. Ce Palestinien d’une cinquantaine d’année doit pointer chaque jour à la gendarmerie. Et il est tenu de rester dans un hôtel de la Souterraine entre 21h et 7h du matin. Et cela depuis un an et demi. En signe de protestation, Mohammed al-Ashram a décidé d’entamer une grève de la faim.

[…]

Il fait l’objet d’une mesure d’expulsion du territoire français mais ne peut être concrètement expulser car sa vie est en danger sur les territoires palestiniens.

[…]

A l’origine de cette expulsion, une note des services de renseignements français qui le désigne comme un imam radical ayant tenu des prêches de haine contre l’occident, les Etats-Unis et Israël. Il aurait aussi convaincu des jeunes d’aller combattre en Syrie. Et il est désigné par nos collègues du journal Libération comme étant l’une des sources de radicalisation de l’un des kamikazes du Bataclan.

[…]

France Bleu

Italie : un Sénégalais avoue avoir inventé une agression raciste qui avait indigné et mobilisé les associations
Viktor Orbán : "Il est interdit de le dire en Europe, mais l'immigration est une invasion organisée"

Commentaires

Accueil
Menu