Plein ecran

Tours : un Camerounais, le « prédateur du quai Paul-Bert » aux assises (MàJ: France 3 saisit l’occasion pour pointer du doigt « les milieux d’extrême-droite »)

30/01

Trois ans qu’il attend son procès en détention provisoire : ce 30 janvier s’ouvre aux Assises le procès de l’agresseur du Quai Paul Bert (Tours). En une quinzaine de jours, entre novembre et décembre 2016, il avait violemment agressé quatre femmes dans le même secteur.

[…]

Roméo*, 22 ans aujourd’hui, avait échoué à obtenir la fin de sa détention provisoire en novembre 2019, à cause, selon l’avocat général, d’un risque de récidive ou de fuite. L’affaire, à l’époque, avait créé un climat d’inquiétude dans la ville, valant à l’agresseur d’être surnommé le « prédateur du quai Paul Bert », un surnom très repris dans les milieux d’extrême-droite, en raison des origines camerounaises du prévenu. 

[…]

France 3


14 janvier 2020

Jugé aux assises 

[…]

Roméo Mbah, 19 ans au moment des faits, est accusé entre autres de tentative de viol, vol avec violence, extorsion avec arme. Des faits commis entre le 18 novembre et le 5 décembre 2016, au préjudice de quatre jeunes femmes entre le pont Wilson et le quai Paul-Bert. Une semaine plus tard, il était interpellé. Sans domicile fixe et en situation irrégulière, ce jeune homme sera reconnu par trois des victimes… et son ADN retrouvé sur la quatrième.

[…]

La Nouvelle République


19 novembre 2019

Roméo, ressortissant camerounais de 19 ans au moment des faits, est accusé de tentative de viol, vol avec violence et extorsion avec arme commis fin 2016, dans le secteur pont Wilson – quai Paul-Bert à Tours. Renvoyé devant la cour d’assises d’Indre-et-Loire fin janvier 2020, il est maintenu en détention provisoire depuis son interpellation il y a trois ans.
Par la voix de son conseil, Me Emmanuelle Descot, il fait appel de cette décision au nom du délai maximum d’un an de détention provisoire prévu aux assises par l’article 181 du code de procédure pénale.

[…]

Interpellé le 6 décembre, il reconnaît les deux agressions sexuelles mais pas les deux premières agressions.
Arrivé en France en 2013 à l’âge de 16 ans, le suspect compte une citation à son casier, un vol chez H & M. Exclu d’un foyer, il est sans domicile fixe.
« Trois ans se sont déjà écoulés » Son avocate s’étonne…

[…]

Christian Magret, avocat général, sollicite une prolongation exceptionnelle de sa détention jusqu’au procès, pour éviter des pressions sur les témoins et les victimes. Il souligne la difficulté qu’a le suspect de respecter en prison comme à l’extérieur les règles du « vivre ensemble » du fait de sa psychologie« criminologique »

[…]

La Nouvelle République


L’incendie d’une église grenobloise était bien criminel : France 3 supprime un article qui accusait l’ « extrême-droite » de fake news (MàJ: France 3 tente de se justifier)

Pas de défilé du 14 Juillet pour les motards barbus de la police
La défiance des Français envers la police au plus haut, selon un sondage

Commentaires

Accueil
Menu