Plein ecran

Bayonne (64) : 15 Erythréens arrivés du Niger «en tant que réfugiés» seront logés à l’AFPA

18/11

15 jeunes Erythréens sauvés des prisons libyennes par les Nations Unies viennent d’arriver à Bayonne. Ils vont apprendre le français et un métier. Une nouvelle vie doit commencer pour eux.

 

Ils sont arrivés fin octobre après avoir pris un avion  de Niamey (capitale du Niger) et via Orly ils ont atterri à Biarritz. Ils parlent quelques mots d’anglais appris au cours de leur exil mais ils s’expriment principalement dans leur langue maternelle , le Tigrinia. Ils s’excusent mais pour l’instant ils préfèrent ne pas trop s’exprimer à un micro ou d’être pris en photo […]. Certains ont une femme et des enfants en Eryhtrée.

Ces jeunes hommes ont fui « la pire dictature du monde » souligne Laurie Etchepare, cheffe du projet Start Hope (Hébergement Orientation Parcours pour l’Emploi). Un programme soutenu par le ministère de l’Intérieur en partenariat avec l’AFPA, l’Agence pour la Formation Professionnelle des Adultes et Pôle Emploi.

Leur passé restera confidentiel, « leur dossier ne nous sont pas accessibles mais on peut imaginer qu’ils ont connu l’enfer voire l’horreur » souligne Laurie Etchepare.

 

Ils vont apprendre le français et un métier

Michel Vanzo, le directeur de l’AFPA de Bayonne a accepté de prendre en charge ces 15 jeunes fort de son expérience , il y a 2 ans, lorsque son établissement a hébergé 25 migrants (Soudanais, Somaliens et Erythréen) en ouvrant un CAO (Centre d’Accueil et d’Orientation). La grande différence entre ces 15 jeunes Erythréens et les 25 migrants est leur statut. En tant que réfugiés, ils sont détenteurs d’une carte de séjour de 10 ans et ils vont bénéficier de 5 mois de cours intensifs de français et 7 mois de sensibilisation à un métier afin ensuite d’entrer en apprentissage.

 « On a déjà commencé quelques ateliers en charpente et ils s’éclatent… »

 

France Bleu

Halle (All.) : Un Afghan tue sa fiancée de 34 coups de couteau parce qu’elle ne voulait plus de lui
Condition féminine : Un sondage ifop pour Elle révèle d'importantes différences entre Français musulmans et l'ensemble de la population. Elle ne reprend aucun chiffre dans ses colonnes (màj)

Commentaires

X
Accueil
Menu