Plein ecran

Nice : Une médecin tabassée dans une cité, SOS Médecins refuse désormais de s’y rendre. « Il faut être accompagné d’un policier armé, peut-être même d’un chien » (MàJ)

12/11

12/11/19

Selon Pauline, ce n’est pas son statut de médecin qui est la cause de l’agression. Malgré tout, elle refuse de retourner dans les quartiers sensibles de Nice sans protection. « Il faut pouvoir être accompagné d’au moins un policier armé, peut-être même un chien. Mais moi là, retourner seule avec un bouton d’alerte, ce ne sera pas suffisant », prévient la médecin.

(…) RMC



09/11/19

Pauline Foti, 37 ans, sort de l’immeuble de son patient. Trois individus lui tendent un guet-apens, ils tentent de lui arracher son sac et ses bijoux. Mais la victime résiste, ses agresseurs la maîtrisent pour l’empécher de se débattre. « Je suis médecin, je suis médecin ! », leur crie-t-elle.

Dans la confusion, Pauline Fito est blessée : deux cotes félées, une entorse au genou, ainsi que quelques égratignures aux mains. La victime doit faire des examens complémentaires dans les prochains jours.

(…) France 3


Une jeune médecin remplaçante d’une trentaine d’années a été agressée dans le quartier des Moulins, à Nice, jeudi 7 novembre vers 23h30. SOS Médecins a annoncé ce vendredi qu’il n’interviendra plus dans le quartier jusqu’à nouvel ordre.

Appelée en consultation, elle était, selon SOS Médecins, attendue à la sortie de sa visite par plusieurs individus qui l’ont brutalisée et lui ont dérobé une montre et des affaires personnelles.

En réaction, la gérante de SOS Médecins Nice, Joëlle Martinaux, annonce que « SOS Médecin Nice suspend toutes ses interventions sur le quartier des Moulins jusqu’à nouvel ordre ».

(…) « Tout est mis en oeuvre pour interpeller les trois individus qui ont pris la fuite à pied », insiste le patron des policiers azuréens. « Les professionnels de santé qui se sentiraient en insécurité peuvent composer le 17 et solliciter l’accompagnement d’une patrouille ».

Nice-Matin

 

Université Lille 2 : des militants d'extrême-gauche envahissent un amphi et font annuler la conférence de François Hollande
Eric Naulleau / "Allah akbar !" : "Les organisateurs de la marche anti-islamophobie ont davantage contribué à renforcer l'islamophobie que toute la fachosphère réunie"

Commentaires

X
Accueil
Menu