Plein ecran

A la FIAC, les artistes africains sont de plus en plus présents

20/10

L’art africain s’invite chaque année un peu plus à la Foire internationale d’art contemporain (FIAC) au Grand Palais à Paris, avec ses questions sur l’immigration, l’environnement, la mondialisation des échanges, en dialogue avec l’art américain et européen.

Pour la première fois, une galerie d’Afrique sub-saharienne fait son entrée à la FIAC : Cécile Fakhoury, après avoir ouvert des galeries en 2012 à Abidjan et 2018 à Dakar, et avoir participé à des foires spécialisées africaines, y « voit une suite logique des choses. Une participation au même titre que les autres, sans avoir le label Afrique« , insiste-t-elle auprès de l’AFP. […]

La galerie parisienne réputée, Templon, expose une œuvre d’Omar Ba, maître sénégalais d’une peinture narrative foisonnante. « Son travail est une vraie réflexion politique sur la place de l’Afrique aujourd’hui. La problématique n’est plus celle de l’époque post-coloniale, mais du monde globalisé où les enjeux ne sont plus seulement politiques mais économiques et environnementaux« . Des enjeux que « l’extrême jeunesse du continent n’est pas équipée pour comprendre« . Le tableau d’Omar Ba exprime une identité divisée : un homme africain en costume cravate, caché dans un arbre à plumes, ancré dans la terre et jonglant avec des mappemondes dorées. […]

Dans ses photographies très colorées, imitant les pubs, dont l’une est exposée sur la façade du Grand Palais, Ogboh revisite notamment des lieux rappelant la colonisation à Paris : y plastronnent de jeunes Africains portant des tee-shirts où des phrases slogans restituent le débat autour de l’immigration en France : « c’est une ruée sauvage », « c’est pas nous qui allons en Afrique », etc… […]

francetvinfo

États-Unis : un employé noir se fait traiter de «nègre» par un afro-américain, il est licencié pour avoir prononcé l'insulte à son tour
Bruxelles : Ahmed Laaouej élu président du PS face à Rachid Madrane

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu