Plein ecran

Islam : Macron trouve «irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser»

16/10

S’il n’entend pas s’exprimer publiquement pour l’instant, le président de la République a réagi aux débats du moment devant ses proches, selon Le Figaro.

Emmanuel Macron a jugé qu’il était «irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser une partie de la communauté nationale». Dans son viseur se trouvent des responsables politiques de droite et d’extrême droite… Dont l’ex-LR Xavier Bertrand, qui s’est exprimé dans Le JDD pour regretter sa prise de conscience tardive face à l’«islam politique», et pour l’appeler à «changer». Outre les élus, le président a également ciblé ceux qu’il appelle les «commentateurs», qui se sont succédé sur les plateaux et dans les radios.

Emmanuel Macron a enfin rappelé «trois volets essentiels» à ses yeux pour répondre aux défis d’aujourd’hui. D’abord, la lutte contre la radicalisation, pour laquelle il a demandé au ministère de l’Intérieur de «redoubler d’efforts». Ensuite, la lutte contre le communautarisme, qui concerne différents ministère et qui vise à «éviter une forme de séparatisme social». Enfin, la structuration de l’islam de France, «un chantier au long cours déjà engagé» au niveau national et départemental. Mais qui ne devrait finalement pas entraîner de modification de la loi de 1905.

Le Figaro

Saint-Denis (93) : Menacées de mort par les dealers qu'elles ont dénoncés, des "mamans" demandent à être relogées en urgence dans une autre HLM
Metz (57) : des migrants occupent le gymnase du Luxembourg, toutes les activités sportives sont stoppées

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu