Plein ecran

Rennes : Il se réfugie sur le toit de l’hôpital psychiatrique où il a été interné après avoir menacé les gendarmes au cri d’ « Allah Akbar », le Raid intervient

Oct
2019

Les équipes du Raid sont intervenus, ce mardi matin, au centre psychiatrique Guillaume Régnier à Rennes pour un patient qui s’était réfugié sur le toit de l’établissement. L’homme, âgé d’une trentaine d’années, avait été admis dans la nuit de lundi à mardi au vu de son état.

Il avait été interpellé quelques heures plus tôt devant la caserne de gendarmerie Clémenceau. Au guidon de son scooter, il avait insulté et menacé de mort les gendarmes avant de crier « Allahou akbar » à plusieurs reprises, indique une source policière.

Attentat de la Préfecture : beaucoup de policiers hésitent à signaler leurs collègues "de peur d’être taxés d’islamophobie"
Paris : 4 policiers assassinés, le terroriste habilité "secret Défense" avait accès à la liste des policiers infiltrés dans les mosquées (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu