Plein ecran

Marseille : il y a 2 ans, Laura et Mauranne étaient tuées par un migrant tunisien, leurs parents accusent toujours l’État

01/10

Qu’importe la durée du combat, qu’importe l’âpreté du dossier, ils iront jusqu’au bout. Pour leur fille Mauranne et sa cousine Laura. Pour ces deux étudiantes de 20 ans tuées il y a deux ans jour pour jour lors de l’attentat terroriste de la gare Saint-Charles. « Pour que justice soit faite« , concluent Sylvie et Dominique Harel engagés depuis le 3 octobre 2018 dans une procédure devant le tribunal administratif de Lyon afin d’engager la responsabilité de l’État.

Une responsabilité dont les parents de Mauranne ne doutaient pas à la lecture en octobre 2017 du rapport de l’inspection générale de l’administration sur les « dysfonctionnements graves du dispositif de l’éloignement » au sein de la préfecture du Rhône. Un document sans ambiguïté.

La Provence


Voir :

Attentat de Marseille : deux jeunes filles tuées, le terroriste est un clandestin tunisien, Daech revendique (MàJ)

Marseille : hommage à Laura et Mauranne assassinées aux cris de « Allah Akbar » par un clandestin tunisien multirécidiviste (Màj)

 

La société des journalistes du Figaro réclame la tête d'Eric Zemmour, qui serait "dans une dérive raciste" (MàJ : Réaction du directeur)
Silvia Romano, la jeune humanitaire italienne enlevée au Kenya en novembre 2018, serait vivante mais aurait été mariée de force en Somalie

Commentaires

X
Accueil
Menu