Plein ecran

Fleury-Mérogis (91) : la première crèche en prison française vient d’être inaugurée (Màj)

15/10

15/10/2019

Au milieu des barbelés, un jardin d’enfant à la maison d’arrêt pour femmes de Fleury-Mérogis (Essonne). En plein couloir de détention, on peut croiser une poussette et une musique inhabituelle. C’est l’univers créé par la nurserie de Fleury-Mérogis. Bella est incarcérée avec son fils de deux mois et demi. Comme neuf autres femmes dans la prison, elle a été autorisée par le juge à garder son enfant auprès d’elle. Sa cellule individuelle est spécialement équipée pour le bébé.


26/09/2019

[…] Une vraie avancée pour la socialisation des bébés nés en détention, et pour la réinsertion des mamans. C’est une petite enclave colorée, sans barreaux aux fenêtres et avec des balançoires et un toboggan en extérieur. Bref, une petite crèche a priori classique, sauf qu’elle est au cœur de la prison pour femmes de Fleury-Mérogis. Ouverte dans l’aile réservée aux femmes enceintes et aux jeunes mamans détenues, cette micro-crèche est la première du genre en France, elle a été inaugurée cette semaine par la secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé.

Depuis un an déjà, l’établissement accueille dix bébés. Ils pourront y rester jusqu’à leurs 18 mois, âge auquel ils doivent quitter leur mère et l’univers carcéral. Dix autres bébés prendront alors leur place à la crèche. Ici, les jeunes mères peuvent trouver l’aide et l’écoute d’auxiliaires de puériculture. Elles peuvent y confier leur bébé afin de se rendre à des rendez-vous administratifs, suivre des cours, ou travailler au sein de la prison et ainsi, faciliter leur réinsertion lorsqu’elles sortiront. Les bébés quant à eux, peuvent bénéficier de soins, d’un cadre agréable et de sorties au parc avec le personnel de la crèche pour démarrer leur sociabilisation. […]

Parents

Tunisie : un touriste français tué et un militaire blessé dans une attaque au couteau (Màj : le meurtrier aurait hurlé « Allahou Akbar, infidèles ! »)
Louviers (27) : une trentaine d'Iraniens et de Syriens découverts dans un camion

Commentaires

X
Accueil
Menu