Plein ecran

Milan : dealers, islamistes, criminels, la gare centrale devient une jungle

21/09

« Cet endroit est une jungle. L’autre jour encore, un de mes collègues s’est fait frapper par un immigrant pendant son service. »

…les commerçants n’ont pas été surpris d’apprendre ce qui s’est passé hier: un militaire a été agressé et poignardé à la gorge à coups de ciseaux. Celui qui a commis cette agression au nom d’Allah est un immigré clandestin ayant déjà une belle liste d’antécédents à son actif. Il est accusé de tentative d’homicide à motif terroriste.

« On n’est pas tranquilles, explique un jeune homme qui travaille dans la gare. Ce qui est arrivé à ce militaire peut nous arriver tous les jours. » Une commerçante nous confie ensuite que « la tension n’est pas née de ce qui s’est passé, on a peur tout le temps. Chaque jour, il se passe quelque chose: quand ce n’est pas une bagarre au couteau, c’est une rixe« , ajoute la jeune femme, qui conseille d’éviter absolument de passer par là avec des enfants. « Il vaut mieux faire le tour par la place. »

Dégradations, insécurité et criminalité règnent dans à Milan-Centrale depuis des années […]. Aujourd’hui, moins de 24 heures après l’agression du militaire, le sang a coulé de nouveau. Au même endroit. Les protagonistes de cette nouvelle scène de violence survenue sous les yeux des passants sont deux immigrés africains qui se sont battus à coups de bouteilles. L’un d’eux, un Nigérian, a été arrêté…

Il Giornale

 

(Merci à Jean Baptiste Moquelin)

Belgique : les associations appréhendent la fermeture d'un des seuls centres d'hébergement pour migrants
États-Unis : il fonce dans un centre commercial au volant de son véhicule, près de Chicago

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu