Plein ecran

Les Mureaux (78) : La centenaire raconte son histoire aux jeunes de la ville

17/09

Née le 12 mars 1918 à Cognac, habitante des Mureaux (Yvelines) depuis une cinquantaine d’années, Jacqueline Chevalieras n’en revient toujours pas d’être encore en vie 101 ans plus tard.

Installée depuis 1968 aux Mureaux, dans un appartement de l’avenue Paul-Raoult, elle se balade encore régulièrement dans le centre-ville où elle fait ses courses même si elle regrette la fermeture de ses commerces préférés.

Le mercredi 11 septembre, une rencontre a été organisée en mairie entre Jacqueline Chevalieras et les jeunes des conseils municipaux jeunes et enfants.

Un peu intimidés, les jeunes ont d’abord eu du mal à questionner la vieille dame avant de se lâcher. « Avez-vous perdu des proches pendant la guerre ? » « Ça fait quoi d’avoir plus de 100 ans ? » « Si vous pouviez vivre une deuxième vie, que changeriez-vous ? »

La centenaire n’a éludé aucune question : « Ma jeunesse était triste mais à partir de mes 30 ans, j’ai beaucoup aimé ma vie (faite de voyages aux quatre coins de la terre), assure-t-elle. J’ai une belle vieillesse. »

Quant à la Seconde Guerre mondiale, elle se souvient avec fierté d’avoir soigné un Allemand qui risquait de perdre son bras et se remémore les moments difficiles : « On était rationné, on avait le droit à une tranche de viande par semaine, un peu de pain. On était vraiment malheureux. Je vous souhaite (aux enfants) de ne jamais connaître une guerre et de réaliser tous vos rêves. »

actu78.Fr

Rokhaya Diallo : "Le concept de blanchité n'a rien à voir avec la couleur de peau"
La député LREM Sonia Krimi énervée par Macron et Philippe les qualifie ainsi : “Deux hommes blancs qui vont nous expliquer la vie”

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu