Plein ecran

Clichy-sous-Bois (93) : Brigitte Macron retourne à l’enseignement dans une école financée par LVMH

16/09

 

Une rentrée au goût de retrouvailles pour Brigitte Macron. Quatre ans après avoir renoncé à son métier d’enseignante pour épauler son mari dans son ascension politique, la première dame va retrouver les salles de classe. Cette fois, ses élèves ne seront pas de jeunes nantis du lycée Saint-Louis-de-Gonzague, dans le XVIe arrondissement de Paris, mais 53 « grands décrocheurs », passés entre les mailles de l’Education nationale et de Pôle emploi. Tous ont été sélectionnés pour être les premiers étudiants de « Live » (L’Institut des vocations pour l’emploi), qui vient de sortir de terre à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

L’établissement, qui ouvre ses portes ce lundi avec un séminaire de rentrée entre professeurs – avec Brigitte Macron en qualité de présidente du comité pédagogique – est destiné à des adultes sans emploi de 25 à 48 ans, et financé par le groupe LVMH (NDLR : propriétaire du Parisien–Aujourd’hui en France). Chaque « Liver » assistera à 35 heures d’ateliers par semaine et son assiduité lui ouvrira, le cas échéant, une enveloppe de 1 000 euros. Sans compter une probable visite VIP à l’Elysée.

Suisse : une officière d'un nouveau genre à l’état-major
 général de l’armée
Afrique : l'UE investi 17,6 millions d’euros supplémentaires pour augmenter ses visas étudiants

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu