Plein ecran

Farid Tir, sixième membre de la même famille à tomber sous les balles depuis 2011

Sep
2019

(…) C’est le sixième membre de la même famille, des Berbères débarqués d’Algérie en 1945, tué par balles depuis 2011.

Le grand-père de Farid Tir, Saïd Tir, 59 ans, a été abattu au volant de sa Renault Clio le 27 avril 2011. Akim Grabsi, 42 ans, a été fauché devant une boucherie deux mois plus tard. Farid Tir (un homonyme), 39 ans, a quant à lui été criblé de balles alors qu’il rentrait chez lui le 11 avril 2012. Karim Tir a été exécuté d’une balle en pleine poitrine au volant de sa voiture à Asnières (Hauts-de-Seine), le 12 juin 2014. Il était connu pour être le manager du rappeur marseillais Jul. Yanis Tir, 24 ans, a été abattu dans la nuit du 24 au 25 juin 2016 par une rafale d’arme automatique reçue sur le parking de la Consolat, dans les quartiers Nord de Marseille.

Hichem Tir, l’un des frères de Farid et de Karim, a eu plus de chance : la mort l’a frôlé à deux reprises, en 2016 à Marseille et en 2014 à Beauvais (Oise). Eddy Tir l’a lui aussi échappé belle : le 24 septembre 2011, il avait été visé par des tirs de kalachnikov dans un snack de la cité des Flamants, à Marseille.

(…) L’Express

Le gouvernement hongrois réagit à l’attaque de Villeurbanne : « Les migrants doivent être maintenus hors d’Europe ! »
Angoulême (16) : Mehdi S. incarcéré pour les viols de six lycéennes, la mère d’Héloïse, une des victimes, témoigne

Commentaires

Accueil
Menu