Plein ecran

Dimitris Avramopoulos, commissaire européen : « Il faut fournir aux réfugiés qui veulent se rendre en Europe des routes sûres »

02/09

S’adressant au journal allemand Die Welt, Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé des migrations, a exhorté les pays de l’UE à accueillir les réfugiés qui ont été évacués de Libye vers le Niger, étant donné la capacité limitée du Niger à les accueillir.

« J’appelle tous les Etats membres à intensifier leurs efforts de réinstallation et à mettre en œuvre leurs engagements d’accueillir les réfugiés dès que possible », a-t-il ajouté. « Il est nécessaire de procéder à d’autres évacuations d’urgence depuis la Libye. »

A la suite du sommet UE-Union africaine en 2017, le Niger a commencé à accueillir des réfugiés évacués de Libye. Le Rwanda a également proposé d’accueillir des personnes évacuées.

Selon l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, quatorze pays – dont dix États membres de l’UE – se sont engagés à offrir quelque 6 600 places de réinstallation aux personnes évacuées de Libye vers le Niger. Mais la réinstallation a progressé lentement, selon les ONG.

« Nous devons faire de la réinstallation une priorité si nous voulons soutenir les pays partenaires qui ont accueilli des réfugiés », a déclaré Dimitris Avramopoulos.

« Il est également important de fournir aux réfugiés qui veulent se rendre en Europe des routes sûres, afin qu’ils n’aient plus à se rabattre sur des routes maritimes et terrestres dangereuses et illégales. »

Il a ajouté qu’au total, quelque 35 000 réfugiés de pays tiers avaient été réinstallés dans l’UE au cours des deux dernières années.

« C’est plus que jamais », a déclaré Dimitris Avramopoulos. « Mais nous ne devons pas nous reposer sur nos lauriers. La réinstallation devrait devenir la principale voie d’entrée dans l’Union européenne pour les personnes ayant besoin de protection. »

Politico.eu / Welt.de

 

Rappels :

Dimitris Avramopoulos (commissaire européen) : « L’Europe va avoir besoin de 6 millions d’immigrés »

Commissaire UE : « l’immigration est notre nouvelle réalité » « nous ne pourrons jamais l’arrêter »

Le président du Conseil européen critique les quotas obligatoires de migrants et s’attire les foudres de la Commission européenne

 

 

Mons (Belgique): Eric a passé deux semaines en prison parce qu’il avait un Opinel dans sa voiture
Rhénanie du Nord-Westphalie (Allemagne): hors binationaux, près de 40% des auteurs d'attaques au couteau sont des étrangers

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu