Plein ecran

Vague d’attaques xénophobes contre des routiers en Afrique du Sud

26/08

Des dizaines de chauffeurs routiers sont morts en Afrique du Sud depuis mars 2018 dans des attaques visant des étrangers, a rapporté Human Rights Watch ce lundi, appelant à une protection renforcée des travailleurs étrangers.

L’ONG de défense des droits de l’homme publie un rapport sur la question après une récente vague de violences xénophobes alimentée par les difficultés économiques et un taux de chômage record dans la deuxième économie d’Afrique. Des groupes de camionneurs sud-africains auraient attaqué des chauffeurs étrangers à coups de pierres, avec des couteaux, des fusils et des cocktails Molotov, tuant plus de 200 personnes et forçant des centaines de routiers à quitter leur emploi. Une association sud-africaine de propriétaires de camions citée par HRW a signalé 75 incidents de ce type depuis mars de cette année, dont 15 ont été confirmés indépendamment par l’ONG. Il s’agit notamment de la mort d’un conducteur zimbabwéen poignardé et d’une attaque au cocktail Molotov contre un autre ressortissant du Zimbabwe dans la ville de Durban, où une vague de violence contre des étrangers a fait des centaines de déplacés cette année. […]

Le ministre des Transports, Fikile Mbalula, a déclaré à l’issue d’une réunion interministérielle en juin que la crise était causée par un «surnombre de conducteurs étrangers dans l’industrie» du transport routier, dont beaucoup sont sans papiers. […]

Le Figaro

Quand Yann Moix publiait dans un journal antisémite
Grenoble : meurtre d'O. Mambakasa, la communauté congolaise évoque un crime raciste "commis par des maghrébins" (MàJ : Rixe et épicerie africaine en feu)

Commentaires

X
Accueil
Menu