Plein ecran

Ile-de-France : les pharmacies, nouvelle cible privilégiée des migrants mineurs isolés, le nombre d’attaques a bondi en 2019 (MàJ)

27/08


Le nombre de pharmacies cambriolées a bondi dans la région ces derniers mois. Des attaques qui sont souvent l’œuvre de mineurs étrangers SDF enrôlés par des caïds.

Les pharmacies sont la cible privilégiée des cambrioleurs ces derniers mois en Ile-de-France. Point commun à la plupart de ces attaques : « elles sont le fait de mineurs isolés, ces jeunes de moins de 18 ans étrangers et séparés de leurs représentants légaux sur le territoire », constate une source policière.

Illustration parfaite avec cet adolescent, interpellé le 17 août au petit matin dans une pharmacie des Mureaux, quelques jours après une garde à vue au commissariat de Versailles pour plusieurs faits similaires. Ce mineur isolé, multirécidiviste connu sous une dizaine d’identités et dont les examens osseux réalisés en mars dernier ont permis d’estimer l’âge à 14 ans, a reconnu les faits lors de son audition.

(…) La difficulté, c’est qu’ils sont souvent trop jeunes et pas encore assez connus de la justice pour craindre les rigueurs de la loi. « Il faut qu’ils soient identifiés et multirécidivistes pour qu’on puisse les incarcérer », souligne un magistrat.

Le phénomène s’est multiplié par dix en dix ans : « nous sommes passés de 35 à 40 cas par an dans les Yvelines à 350 ou 400 aujourd’hui », calculait le conseil départemental l’an dernier.

Le Parisien

Emmanuel Macron qualifie l'immigration de "scandale humanitaire" et l'idée d'appel d'air de "dogme"
Lille : 1 an de prison ferme pour avoir renversé un policier en fêtant la victoire de l'Algérie de la CAN 2019

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu