Plein ecran

Béziers : un homme tué d’un coup de feu (MàJ : la police sur les traces de l’assassin)

21/08

21/08/2019

Qui pouvait en vouloir ainsi à M. A., entrepreneur du bâtiment dont la famille turque s’est fait une grande renommée dans le BTP régional ? (…) Ce règlement de comptes a suscité beaucoup d’émotion et d’interrogations dans la ville héraultaise, y compris dans le mundillo politique.
A. avait pris la présidence de la société A & F construction, spécialisée dans la maçonnerie générale et le gros œuvre de bâtiment, dont le chiffre d’affaires s’élevait en 2018 à quasiment 12 M€, employant plusieurs dizaines de salariés. Deux de ses frères sont également très impliqués dans les différentes SCI familiales.

Cette famille est implantée depuis plus de vingt ans à Béziers et a été impliquée dans de nombreux projets immobiliers, que ce soit des lotissements de luxe, des réhabilitations en centre-ville, des halles, un centre culturel, une mosquée, des logements sociaux pour seniors tout en ayant racheté une bonne partie de l’immeuble natal de Jean Moulin.

(…) « Ce n’est pas un règlement de comptes à la marseillaise et c’est une arme, un fusil de chasse, qui n’est pas très compliquée à trouver » rappelle une source proche de l’enquête.

Toutes les autres pistes sont donc exploitées, dont celle du banditisme régional liée à l’immobilier, en raison des fortes sommes engagées dans les transactions.

(…) Midi Libre


17/08/2019

Le quartier de La Devèze a été le théâtre d’un homicide au cours de la nuit de vendredi à samedi. Vers 1 h du matin, des témoins rapportent avoir entendu deux coups de feu. Finalement, ce n’est qu’aux environs de 4 h 30, que le corps d’un homme sera retrouvé. Les pompiers ne pourront rien pour lui.

Pour l’heure, la victime n’a pas été identifiée. Ce nouvel homicide survient tout juste un mois après le règlement de compte qui avait déjà endeuillé le quartier de La Devèze. Un homme de 27 ans avait été tué par balle sur fond de trafic de stupéfiants. Trois suspects ont été arrêtés par le SRPJ et incarcérés. Mais l’auteur du tir mortel est toujours en fuite.

() Midi Libre

Bacilly (50): Odile, 76 ans... battue, torturée et violée, un "homme" mis en examen
Nîmes : un coup de couteau dans l'enceinte de la gare

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu